Granier Caroline

Caroline GRANIER est née en 1973. Normalienne, agrégée de Lettres Modernes, elle soutient un doctorat à l’Université Paris VIII–Saint-Denis en 2003, publié sous le titre : Les Briseurs de formules. Les Écrivains anarchistes en France à la fin du XIXe siècle (Ressouvenances, 2008). Elle participe ensuite à la réédition de plusieurs romans de la fin du XIXe siècle (Charles Malato, Henry Fèvre, André Léo). Enseignante dans un lycée parisien, elle s’intéresse depuis quelques années à la littérature policière féministe. 

briseurs

 

MANUSCRIT EN ATTENTE DE PUBLICATION

« À armes égales. Les femmes armées dans les romans policiers contemporains » (écrit grâce à une bourse « Découverte » du Centre National du Livre) 

PUBLICATIONS

« De la victime à la justicière : les nouvelles représentations de femmes (armées) dans les polars féministes », Actes du colloque international « Figures et personnages de criminelles, des histoires tragiques au roman policier », Université de Rouen, Cérédi, 7-8-9 juin 2017 (à paraître)

« Les femmes auteures investissent le genre du roman policier : « À nous les flingues, guys » ! », https://efigies-ateliers.hypotheses.org/3442

« André Léo, une auteur engagée. Liens et affinités avec les écrivains libertaires de son temps » ; « « Épouse » et « courtisane » : les deux faces de l’oppression patriarcale. Une analyse des échanges économico-sexuels dans les romans d’André Léo », dans Les Vies d’André Léo. Romancière, féministe et communarde, sous la direction de Frédéric Chauvaud, François Dubasque, Pierre Rossignol et Louis Vibrac, Presses Universitaires de Rennes, 2015

« Une utopie sexuelle : Escal Vigor » repris dans : Lucien Mirande et Patrick Cardon, Georges Eekhoud. Un illustre uraniste, Bibliothèque GauKitschCamp, 2012 (pp. 89-101)

Postface et notes de la réédition de : André Léo, Aline-Ali, Association des Publications Chauvinoises/Association André Léo, Cahiers du Pays Chauvinois n° 41, 2011 (en collaboration avec Cécilia Beach et Alice Primi)

Préface à l’édition de Henry Fèvre, Galafieu, Ressouvenances, 2009

Édition commentée et préfacée de Charles Malato, La Grande grève, Encrage, 2008

Les Briseurs de formules. Les Écrivains anarchistes en France à la fin du XIXe siècle, Ressouvenances, 2008

“Quitter son point de vue” — Quelques utopies anarcho-littéraires d’il y a un siècle, introduction & conclusion de Michel Anthony, Paris, Éditions du Monde Libertaire, décembre 2007

Postface à La Commune à Nouméah, vaudeville en un acte de Georges Cavalier, édition établie, présentée et annotée par Jean-Luc Debry, Paris : Séguier ; Anglet : Atlantica, 2002

Une entrée « Zo d’Axa » dans l’ouvrage collectif Un Paris révolutionnaire (Émeutes – subversions – colères), sur une idée de Claire Auzias, Paris, coédition Nautilus et l’Esprit frappeur, 2001


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.