Parution : “Séries et culture de jeunesse”

Ce nouveau numéro des Cahiers Robinson (Université d’Artois, Arras, 2016/1) est consacré à la forme de la « série », si prégnante dans la culture d’enfance et de jeunesse.  Cet objet est ici approché à travers la notion de « construction », qui permet de prendre en compte différents axes de problématisation : « construction » d’abord dans son sens structurel (une série, comment c’est construit, comment ça fonctionne ?, quels modèles et quels formats cela fait-il jouer ?), pour une réflexion sur la narrativité spécifique au récit sériel ; non plus du côté de la production, mais de la réception, « construction » ensuite compris dans un sens existentiel ou identitaire (comment ces formes sont-elles « formatrices » ?), engageant le rapport au temps, à l’évolution longue du personnage, mais aussi à « l’autorité » ou à l’auctorialité, dans le grand rééquilibrage actuel des places relatives de l’émetteur et du récepteur s’appropriant la fiction aimée. Cette plasticité des formes sérielles sera explorée à travers onze articles qui en analysent les formes, hier et aujourd’hui, sur des exemples de séries littéraires comme de séries télévisées ou plus largement médiatiques : de la Comtesse de Ségur à Glee ou Violetta en passant par Arsène Lupin, Michel et les Six compagnons

Sommaire

Anne Besson

Panorama des questionnements critiques

Matthieu Letourneux

Architextualité et séries culturelles

Evelyne Thoizet

Apories du temps sériel dans trois séries pour la jeunesse

Aurélie Gille Comte-Sponville

L’espace dans Michel et Les Six Compagnons

Patrick Tourchon et Leniiw Roman

L’intertextualité chez Georges Bayard

Cédric Hannedouche

Production et industrialisation : Maurice Leblanc

Stéphane Benassi

La fiction télévisuelle plurielle pour adolescents

Claire Cornillon

Usages de la voix off et construction sérielle

Isabelle-Rachel Casta

Stéréotypies familiales dans Buffy tueuse de Vampires Christine Prévost

Le patrimoine en séries d’animation

Élise Wolf-Mandroux

Le retour des personnages chez la comtesse de Ségur

 

VARIA

Noëlle Benhamou

Violences dans l’œuvre d’Erckmann-Chatrian

 

Guillemette Tison

Hetzel passeur de frontières

 

Vassilaki Papanicolaou

Les romans historiques d’Odile Weulersse

 

Passage de témoin : Christian Poslianec

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.