Archives par mot-clé : histoire culturelle

Appel: Street Literature; Cheap print, popular culture, and the book trade

STREET LITERATURE

CHEAP PRINT, POPULAR CULTURE AND THE BOOK TRADE


A conference organized jointly by ‘Print Networks’ and the Centre for Urban History, University of Leicester
University of Leicester, 10-12 July 2012

Guest speakers:

Adam Fox, University of Edinburgh Author of Oral and Literate Culture in England 1500-1700

Sheila O’Connell, British Museum Author of The Popular Print in England
CALL FOR PAPERS & CONFERENCE FELLOWSHIP
Offers are invited for conference papers of 30 minutes’ duration. The theme of STREET LITERATURE: CHEAP PRINT, POPULAR CULTURE AND THE BOOK TRADE is broadly defined. Papers may relate to aspects of the production, distribution and reception of ‘street literature’ (chapbooks, ballads, broadsides, newspapers, popular prints and other cheap printed matter) in the British Isles, or in other English-speaking parts of the world, between the sixteenth and twentieth centuries, inclusive.

An abstract (up to 650 words) of the offered paper and a biographical statement (up to 100 words) should be submitted, preferably as an email attachment, by 31st January 2012 to: jh241@le.ac.uk

A Conference Fellowship is offered to one or two postgraduate students (or independent scholars of equivalent status) whose research falls within the conference theme, who wish to present a paper. The fellowship covers the cost of attending the conference and assistance towards costs of travel. A summary of the research being undertaken, accompanied by a letter of recommendation from a tutor or supervisor, should be sent to jh241@le.ac.uk or posted to the address below by 31st January 2012.

The papers presented may be considered for publication and must therefore comprise original work not presented or published elsewhere.

Dr John Hinks

Centre for Urban History

University of Leicester

Leicester LE1 7RH

Email: jh241@le.ac.uk

Artiaga Loïc (Limoges)

Loïc Artiaga est spécialiste d’histoire culturelle, maître de conférences à l’université de Limoges.

La thèse de doctorat de Loïc Artiaga, publiée en 2007 dans une version courte (Des Torrents de papier), s’appuie sur l’étude des archives vaticanes – et alors inédites, de la Congrégation de l’Index.

Membre du bureau de Coordination internationale des chercheurs en littérature populaire et culture médiatique, Loïc Artiaga, travaille sur les différentes manifestations de la culture médiatique aux XIXe et XXe siècles.

 

Publications

Ouvrages et directions d’ouvrages ou de revues

avec Jacques Migozzi (dir.), « Roman populaire et idéologie », Belphégor, 9-1, 2010.
Avec Jacques Migozzi, (dir.), « Récits journalistiques et culture médiatique », A  Contrario, 2010.

Loïc Artiaga (dir.), Le Roman populaire (1836-1960). Des premiers feuilletons aux adaptations télévisuelles, Paris, Autrement, coll. « Mémoires/Culture », 2008.

Avec Fabien Archambault et Gérard Bosc (dir.), Double jeu. Histoire du basket-ball entre France et Amériques, Paris, Vuibert, 2007.

Loïc Artiaga, Des Torrents de papier, Limoges, Pulim, coll. « Médiatextes », 2007.

Avec Fabien Archambault et  Pierre-Yves Frey, L’Aventure des ‘grands’ hommes. Etudes sur l’histoire du basket-ball, Limoges, Pulim, 2003.

 

 

Articles

Loïc Artiaga, « La congrégation de l’Index, les romans et leurs idéologies (1828-1898) », Belphégor, 9-1, 2010.

Loïc Artiaga, « Balzac et l’Index (1841-1864) », Mélanges de l’Ecole Française de Rome, 121-2, 2009, p. 111-124.

Loïc Artiaga, «La Révolution, son récit et la lecture. Le cas du Château et le presbytère de 1791 à 1802 (1864) et de Sous la Terreur (1913) », A Contrario, n° 12, 2009-2.

Fabien Archambault, Loïc Artiaga, « Plus vite, plus haut, plus riche. La médiatisation de la culture sportive américaine au XXe siècle », Le Temps des Médias, n° 8, 2007-2, p. 137-148.

Loïc Artiaga, « Le prix du passé. Notes sur la marchandisation de la mémoire sportive », Revue juridique et économique du sport, n° 84, 2007, pp. 143-150.

Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages)

Loïc Artiaga, « A pitful piece of work. Jaws 3-D (1983) ou les logiques hollywoodiennes de sérialisation d’un succès », in Vincent Chenille, Marie Dollé, Denis Mellier (dir.), Richard Matheson : Il est une légende,  Amiens, Encrage Université, 2010.

Fabien Archambault, Loïc Artiaga, « L’acculturation par corps. La dissémination des modèles sportifs anglais et américains et leurs adaptations européennes au XXe siècle », in Robert Frank, Pascal Ory, Anne Dulphy et Marie-Anne Matard-Bonucci (dir.), De la diplomatie culturelle à l’acculturation. Les Relations culturelles internationales, Bruxelles, Peter Lang, 2010 (à paraître)

Fabien Archambault, Loïc Artiaga, « Le basket-ball et l’hégémonie culturelle étasunienne au XXe siècle » in Pierre Singaravelou et Julien Sorez (dir.), L’Empire des sports, Paris, Belin, 2010.

Loïc Artiaga, « « La peur des « torrents de papier ». L’indignation catholique au temps de la naissance de la culture médiatique », in Anne-Claude Ambroise-Rendu, L’Indignation : histoire d’une émotion (XIXe-XXe siècles), Paris, Nouveau Monde Editions, 2008.

Loïc Artiaga, « Lu, critiqué, consommé : le roman populaire et ses lecteurs », in Loïc Artiaga (dir.), Le Roman populaire (1836-1960). Des premiers feuilletons aux adaptations télévisuelles, Paris, Autrement, coll. « Mémoires/Culture », 2008, p. 117-136.

Loïc Artiaga, Des Torrents de papier, Limoges, Pulim, coll. « Médiatextes », 2007 (ouvrage épuisé).

Loïc Artiaga, « James Bond : modes d’emploi (1965 – années 1990) », dans Françoise Hache-Bissette, Fabien Boully et Vincent Chenille (dir.), James Bond (2)007. Anatomie d’un mythe populaire, Paris, Belin, 2007, p. 18-28.

Loïc Artiaga, « Ombres américaines », dans Fabien Archambault, Loïc Artiaga et Gérard Bosc (dir.), Double jeu. Histoire du basket-ball entre France et Amériques, Paris, Vuibert, 2007, p. 269-277.

Loïc Artiaga, « Quand le ballon crève l’écran. Le basket-ball au cinéma en France et aux États-Unis (1947-1992) », dans Fabien Archambault, Loïc Artiaga et Gérard Bosc (dir.), Double jeu. Histoire du basket-ball entre France et Amériques, Paris, Vuibert, 2007, p. 83-98.

Loïc Artiaga, « Culture(s) sportive(s), loisirs et temporalités. Des trois semaines de congés payés aux jours de RTT (1956-1998) », dans Philippe Tétart (dir.), Histoire du sport en France. De la libération à nos jours, Paris, Vuibert, 2007, p.107-118.

Loïc Artiaga, « La Sacra Congregatio Indicis et l’histoire culturelle française du XIXe siècle », dans Giovanni Pizzorusso, Olivier Poncet, Matteo Sanfilippo, Gli archivi della Santa Sede e la storia di Francia, Viterbe, Sette Cità, 2006, p. 93-108.

Loïc Artiaga, « Mémoires d’athlètes. Récits de vie et autobiographies de sportifs », dans Françoise Bosman, Patrick Clastres, Paul Dietschy, Le Sport. De l’archive à l’histoire, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2006, p. 291-302.

Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)

Loïc Artiaga, « La politique des sentiments : les migrations au prisme des autobiographies de footballeurs »,  Catalogue de l’exposition « Football et immigration », Cité nationale de l’Histoire de l’Immigration, Paris, Gallimard, 2010.

Loïc Artiaga « Basket-ball », in Michaël Attali et Jean Saint-Martin, Dictionnaire culturel du sport, Paris, Armand Colin, 2010.

Loïc Artiaga, « Ardant », « Barbou », in Jean Perrot (dir.), Dictionnaire Encyclopédique
Livre et littérature de jeunesse en France, Paris, Editions du Cercle de la Librairie, 2010 (à paraître).

Loïc Artiaga, « La librairie religieuse », in Patricia Sorel et Frédéric Leblanc (dir.), Histoire de la librairie française, Paris, Editions du Cercle de la Librairie, 2008, p. 121-122.