Archives par mot-clé : Tolkien

Parution : Voyages imaginaires

Colloque en ligne « Voyages imaginaires et récits des autres mondes (XIXe-XXIe siècles) »

Textes réunis par Elsa Courant (École normale supérieure, Paris), mis en ligne avec le soutien de l’Université de Lausanne.

http://www.fabula.org/colloques/sommaire4748.php

L’ensemble de ces articles est le fruit d’un cycle de conférences mené en 2016 à l’École Normale Supérieure de Paris, sur le thème des « Voyages imaginaires et récits des autres mondes dans la littérature européenne ». L’idée de ce séminaire provenait d’une intuition partagée, celle de l’importance de la sensation d’étrangeté dans le plaisir de la fiction. Ce constat, assez simple en apparence, est apparu comme un fil directeur assez fort pour réunir les travaux de chercheurs portant sur Balzac, Jules Verne ou Tolkien. Ces études basées sur des corpus originaux nous permettent de poser en diachronie de nouvelles questions relatives à une double tradition littéraire, celle de l’itinérance imaginaire et de la construction de mondes de papier. Parce que rien n’est jamais tout à fait neuf, ni tout à fait banal, ce recueil d’articles se présente comme une occasion nouvelle d’étudier un fondement du récit : la fabrique d’un imaginaire.

 

Parution : « Europe », Tolkien et Lovecraft

Revue Europe, avril 2016 : « Lovecraft, Tolkien », sous la direction de Roger Bozzetto et Vincent Ferré

revue-lovecraft-tolkien-400

Lire la préface de Roger Bozzetto, « Ni un duel, ni un duo » http://www.europe-revue.net/page-accueil/page-accueil/Preface-Lovecraft-TolkienR.pdf

On pourrait trouver incongru de réunir dans une même livraison d’ Europe deux auteurs aussi différents que J.R.R. Tolkien et H.P. Lovecraft. Ils semblent se situer aux deux extrémités des territoires de l’imaginaire, et rien dans leurs œuvres ne les rattache à une source commune. Ironie du sort, en 1937, Tolkien publie son premier chef-d’œuvre, Le Hobbit , tandis que Lovecraft succombe à un cancer à l’hôpital.
Ce sont deux écrivains qui ont produit des œuvres fascinantes, deux auteurs dont le succès s’est lentement établi, puis s’est perpétué et étendu après leur mort. Ils se trouvent tous deux à l’origine de phénomènes touchant à l’imaginaire sociétal. Leurs œuvres ont créé des mondes qui ont été revivifiés par des « disciples ». Elles ont aussi donné lieu à de nombreuses œuvres parallèles, littéraires, filmiques, etc., qui s’en réclament plus ou moins ouvertement. Elles ont enfin ensemencé, chacune à leur façon, le champ de la bande dessinée et des jeux de rôle.
Lovecraft, Tolkien. Deux auteurs, deux mondes, deux explorations profondes et fort différentes de l’imaginaire, deux œuvres dont le domaine est en expansion. Continuer la lecture de Parution : « Europe », Tolkien et Lovecraft