Archives par mot-clé : récit policier / crime fiction

Appel : Polar et numérique

« Murder, She Tweeted: Crime Narratives and the Digital Age »

University of Tampere, Finland, August 23-24, 2018

Keynote speakers: Andrew Pepper (Queen’s University Belfast) & Fiona Peters (Bath Spa University)

First Call for Papers

The advent of new technologies and digital media have transformed society and influenced cultural narratives. The changes brought about by technological innovations, digitalisation, and globalisation have affected not only the subject matter and themes of contemporary crime narratives but also the production, distribution, and consumption of crime fiction on the global market, as well as the analytical tools, techniques, research methods, and theories available to scholars. These changes are readily visible in detectives’ digital investigations or in how criminals employ digital technology in committing cybercrimes such as online stalking or theft. Moreover, the potential of digitalisation in modifying crime narratives nowadays ranges from podcasts such as “Serial” to Sherlock Holmes fan fiction to transmedia narration in “Sherlock” and the Twitter adaptation of Agatha Christie’s The Body in the Library.

We invite proposals for paper presentations on crime narratives and the digital age from different language and cultural spheres. The Continuer la lecture de Appel : Polar et numérique

Parution : villes et crimes

Nicolas Gauthier, Lire la ville, dire le crime. Mise en scène de la criminalité dans les mystères urbains de 1840 à 1860, Limoges, PULIM « Médiatextes », 2018.

Des brutes sauvages et sanguinaires rôdant au coeur de la cité, des policiers qui volent, des médecins qui assassinent, des surhommes punissant en dehors des lois : les mystères urbains offrent au lecteur une imposante galerie de criminels dans une société où les honnêtes gens semblent confinés au rôle de victime. Leur principale contribution au mythe de la ville moderne consiste ainsi à cristalliser une criminalité urbaine anxiogène et à affirmer déchiffrer un espace social chaotique et incompréhensible pour le non-initié.
Entre 1840 et 1860, E. Sue, A. Dumas, P. Féval, L.-F. Raban, C. Robert et E.-F. Vidocq offrent chacun leurs mystères urbains. De ce riche corpus, Continuer la lecture de Parution : villes et crimes

Programme : « Détective », fabrique de crimes ?

Programme « Détective, fabrique de crimes ? »

Journées d’études organisées par Rirra 21 (Université Paul-Valéry Montpellier 3) et Unîmes.

29 septembre 2016 à Montpellier, salle des colloques 2, Saint-Charles

9h00 : Accueil

9h15 Ouverture des journées d’étude et introduction par Amélie Chabrier et Marie-Ève Thérenty

L’esprit Détective. Présidence : Catherine Chauchard

10h00 Dominique Kalifa (Paris I, IUF) : « Henri La Barthe, l’inventeur de Détective »

10h45 Adeline Wrona (Celsa, Paris-Sorbonne) « Pour faire un bon journaliste : figures de l’auteur dans Détective ».

11h30 Will Straw (McGill University, Montréal) : « Quand le crime donne un visage au journal à sensation »

 

L’imaginaire criminel. Présidence : Corinne Saminadayar-Perrin

14h00 Laetitia Gonon (Université Grenoble 3) : « Détective et Police Magazine à l’heure américaine (1931) »

14h45 Mélodie Simard-Houde (Université Paris I) : « Les ailes du crime : aviateurs et techniques aéronautiques dans Détective »

15h30 Nicolas Bianchi (UPV, Université de Gand) « Les Mains du Tueur Weidmann. Détective dans la tempête médiatique d’un fait divers national ».

 

Pause

18h00 Inauguration de l’exposition et cocktail à la bibliothèque Raimon Llull

en présence de Patrick Gilli, président de l’université Paul-Valéry, Montpellier 3.

Vendredi 30 septembre à l’Université de Nîmes (site Vauban)

Continuer la lecture de Programme : « Détective », fabrique de crimes ?

Appel : Reinterpreting Victorian Serial Murderers in Literature, Film, TV Series and Graphic Novels

ESSE Conference, Galway, Ireland

Monday 22 August – Friday 26 August 2016

http://www.essenglish.org/

Seminar title: Reinterpreting Victorian Serial Murderers in Literature, Film, TV Series and Graphic Novels

Serial murder came to the fore in the Victorian era and constituted a specific phenomenon within a growing attraction for deviance. If crime tended to be associated with socially problematic areas of the metropolis, the idea of serial killing raised newissues. Continuer la lecture de Appel : Reinterpreting Victorian Serial Murderers in Literature, Film, TV Series and Graphic Novels

Appel: San-Antonio International

San_Antonio 

San-Antonio International : Représentations, circulation, traductions, échanges

 

Colloque de Belfast

  

Institute for Collaborative Research in the Humanities

 

Queen’s University Belfast, 15 et 16 Mai 2015

 

L’ampleur et la pérennité du succès de San-Antonio en France restent peu comprises à l’étranger. Malgré un demi-siècle de carrière, plus de 250 livres publiés et des dizaines de millions d’exemplaires vendus, cet auteur, sous ce pseudonyme ou sous le nom de Frédéric Dard demeure très mal connu hors de France, et il est rare de trouver ses livres en librairie hors des pays francophones. Continuer la lecture de Appel: San-Antonio International

Setting the Scene: Representations of Rurality

Appel à textes (avant le 15 janvier 2015)

Interdisciplinary Approaches to ‘Setting the Scene’: Representations of Rurality in Crime Fiction and Media Culture

15th/16th June, 2015.rural Queen’s University Belfast

Call for Papers Continuer la lecture de Setting the Scene: Representations of Rurality

Parution : « French Crime Fiction and the Palimpsest »

 Rewriting Wrongs: French Crime Fiction and the Palimpsest  (Angela Kimyongür et Amy Wigelsworth, éd.), septembre 2014

 0127183_rewriting-wrongs_300

 

Rewriting Wrongs: French Crime Fiction and the Palimpsest furthers scholarly research into French crime fiction and, within that broad context, examines the nature, functions and specificity of the palimpsest. Because the practice of rewriting is so central to popular fiction as a whole, crime fiction is replete with hypertextual transformations. The palimpsest also has tremendous extra-diegetic resonance, in that crime fiction frequently involves the rewriting of criminal or historical events and scandals. This collection of essays therefore exemplifies and interrogates the various manifestations and implications of the palimpsest in French crime fiction. Continuer la lecture de Parution : « French Crime Fiction and the Palimpsest »

Conference: The global and the local in contemporary world crime fiction (Queen’s University, Belfast, 13-14th June 2014)

Poster29052014ee_Page_1

 

INTERNATIONAL CRIME FICTION RESEARCH GROUP

Conference on the Territorialisation of Crime fiction

Queen’s University, Belfast, 13-14th June 2014

The global and the local in contemporary world crime fiction

Circulation and exchanges

or further information contact:
Dr Dominique Jeannerod, d.jeannerod@qub.ac.uk or
Dr Natacha Levet, natacha.levet@unilim.fr

 

 

Parution: The Wire, L’Amérique sur écoute

the wire

The Wire
L’Amérique sur écoute

Sous la direction de M.-H. Bacqué, A. Flamand, A.-M. Paquet-Deyris, J. Talpin

La Découverte; Collection : Sciences humaines – 272 pages – 24,50 €

Créée par un ancien journaliste du Baltimore Sun, David Simon, et un ancien policier, Ed Burns, et scénarisée par des grands noms du roman noir américain, la série américaine The Wire est devenue culte. S’appuyant sur des investigations de terrain de plusieurs années, elle décrit fi nement la réalité sociale, économique et politique des habitants du « ghetto » de Baltimore. Consacrée « meilleure ethnographie jamais réalisée de l’Amérique urbaine contemporaine » par le sociologue William Julius Wilson, saluée par Time Magazine ou le New York Post comme étant la meilleure série de l’histoire de la télévision américaine, elle est un outil effi cace de discussion et de débats autour des problématiques qui parcourent les quartiers populaires. Elle sert aujourd’hui de support à de nombreux cours sur la ville ou sur les inégalités sociales aux États-unis. Pourquoi un tel succès ? Que peuvent nous apprendre les médias de masse sur la société et, ce faisant, comment interpellent-ils les sciences sociales ? Que donne à voir la série des quartiers populaires américains, au service de quel message social et politique ? Quelle en est la réception française et un The Wire hexagonal serait-il possible ? Telles sont les questions discutées par cet ouvrage pluridisciplinaire, au croisement des études cinématographiques et sérielles, de la sociologie, de l’urbanisme et de la science politique.
Avec les contributions de Julien Achemchame, John Atlas, Marie-Hélène Bacqué, Anmol Chaddha, Fabien Desage, Peter Dreier, Didier Fassin, Amélie Flamand, Valérie Foucher-Dufoix, Ariane Hudelet, Marc V. Levine, Lamence Madzou, Monica Michlin, Anne-Marie Paquet-Deyris, Julien Talpin, Fabien Truong, William Julius Wilson.

– Marie-Hélène Bacqué est professeure d’études urbaines à l’université Paris-Ouest Nanterre.
– Amélie Flamand enseigne à l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand.
– Anne-Marie Paquet-Deyris est professeure de cinéma anglo-saxon et de littérature américaine à l’université Paris-Ouest Nanterre.
– Julien Talpin est chargé de recherches au CNRS/CERAPS.

Parution: Frédéric DARD, Romans de la nuit (éd. D. Jeannerod)

dard

Romans de la nuit
Frédéric DARD

26 Euros
928 pages
ISBN : 978-2-258-10792-2

 

http://www.omnibus.tm.fr/romans-de-la-nuit-frederic-dard-L9782258107922.html

La publication aux éditions Omnibus d’une anthologie des romans noirs de Frédéric Dard éclaire d’un jour nouveau l’entreprise littéraire d’un auteur qui a représenté plus qu’aucun autre en France la vitalité et l’inventivité de l’édition populaire de l’après-guerre à la fin du 20ème siècle. Loin de l’image surmédiatisée de San-Antonio,  ses « romans de la nuit » révèlent un autre écrivain, une autre écriture, et un regard différent sur le monde.

Récits d’intrigues captivantes et de sinistres machinations, itinéraires tragiques d’hommes ordinaires saisis par la fatalité ou happés par des engrenages qu’ils auront cru dominer, ces romans de l’existence et de la destinée montrent quel maître du suspense était Frédéric Dard. Ils évoquent Sartre et Simenon, ainsi que les grands romanciers réalistes américains du milieu du 20ème siècle et la Série Noire de Marcel Duhamel. Ils entretiennent aussi des liens avec le film noir américain et le cinéma  policier français, dont F. Dard  était un des scénaristes attitrés à l’époque  où il rédigeait ces romans.

Cette anthologie est accompagnée d’une Préface et de notices de Dominique Jeannerod ainsi que d’une Filmographie établie par Jacques Baudou.