Archives par mot-clé : fiction

Parution : « Des jeux et des mondes »

Revue Interrogations, n°23 : « Des jeux et des mondes »

Numéro coordonné par Laurent Di Filippo et Audrey Tuaillon Demésy

en ligne

Table des matières

  • Préface : Articuler jeux et mondes en SHS : enjeux culturels, sociaux et fictionnels.
  • Peyron David, L’appropriation ludique des mondes fictionnels chez les fans d’imaginaire fantastique.
  • Schmitt Florent, L’art comme jeu(x).
  • Caïra Olivier, Jouer avec ou sans monde : le cas du jeu de rôle sur table.
  • Cayatte Rémi, L’appropriation de contenus vidéoludiques : les mondes possibles du jeu vidéo.
  • Rebuschi Manuel, Jeux, fictions et mondes possibles.
  • Giard Agnès, La love doll au Japon : jeux imaginaires, incarnation et paradoxes.

 

 

Séminaire LPCM : Françoise Lavocat

25 novembre 2016 : Séminaire PHisTeM/LPCM

14h-17h, Paris Ouest, bâtiment L, salle des actes, 4e étage.

Françoise Lavocat (Paris III-Sorbonne nouvelle)

« Fiction et hantise des simulacres, du livre au rituel »

Parler de « hantise du simulacre » suppose de revenir au livre fondateur de Jean-Marie Schaeffer (Pourquoi la fiction, 1999). C’est ce que nous ferons dans un premier temps, en proposant de décomposer cette « hantise » en plusieurs usages, jugés traditionnellement périlleux et nocifs, de la fiction. Nous proposerons ensuite une hiérarchie des différents médias au regard de l’immersion fictionnelle, en posant la question fondamentale du lien éventuel entre degrés d’immersion et croyance, ou plus précisément, plasticité doxastique (mobilité des croyances). Finalement, en guise de test de ces propositions, nous analyserons l’impact des dispositifs impliquant une première personne (opérateur privilégié de leurre) dans différents médias.

Appel: « Le Pardaillan » n°1

Appel à propositions d’articles : 

« Fictions populaires »

Revue Le Pardaillan, pour le 1er mai 2016

 

Dans le cadre du lancement de sa revue Le Pardaillan, le Centre International Michel Zévaco lance un appel à contributions.

Le Pardaillan a pour mission première d’être le vecteur des travaux du CIMZ sur Michel Zévaco, mais se destine également à des perspectives plus élargies, dans le but d’apporter une contribution à la recherche en Littératures Populaires et Culture Médiatique.

Le N°1 du Pardaillan aura pour thème « Fictions populaires », et sa parution est prévue pour septembre 2016. La question générale de la fiction, littéraire ou non, a déjà suscité de nombreuses analyses dans des champs d’études très divers ; celle du populaire est à l’origine de travaux depuis quelques décennies. Leur articulation n’est pas aussi évidente qu’elle peut le paraître au premier abord, et c’est elle que nous souhaitons interroger dans ce numéro : qu’est-ce que la fiction, et plus particulièrement la fiction littéraire ? que signifie l’expression de « fiction populaire », et comment l’appréhender dans toute la complexité du terme telle que Charles Grivel l’a analysée ? Un roman populaire s’adresse-t-il à une certaine classe sociale, ou est-il lu par un vaste public ? Comment cette notion de populaire s’insère-t-elle dans le régime médiatique ? Quel lien entretiennent le populaire et la culture médiatique, au croisement de la fiction ? Que construit une fiction pour devenir populaire, et quelles pratiques axiologiques s’appliquent face  une telle fiction ?… Continuer la lecture de Appel: « Le Pardaillan » n°1

Séminaire « Fiction et croyance »

Fiction et croyance

PHisTeM (Poétique historique des textes modernes, CSLF, EA 1586)

Séminaire 2015-2016

animé par Matthieu Letourneux, Agathe Novak-Lechevalier et Alain Vaillant.

N.B. : Les séances ont lieu le vendredi, de 15 à 18h, en salle L205.

Changing the word impossible to possible.

 

Présentation :

Face aux fictions de la littérature, du cinéma ou de la culture médiatique, nous en faisons tous l’expérience à la fois étrange et banale : le sentiment puissant d’empathie et d’émotion qu’elles suscitent en nous n’est nullement contrarié par des représentations que nous savons pourtant imaginaires. On admet alors, généralement, que notre réaction émotionnelle est déconnectée du jugement de réalité : nous ferions comme si c’était vrai, alors que nous savons que c’est faux. Mais cette conception est encore insuffisante : si nous savions, en toute certitude et avec la pleine adhésion de toutes nos capacités psychiques, que tout est faux, notre attention ne dépasserait pas l’intensité d’un intérêt distrait. En réalité, puisque nous nous laissons emporter par nos sentiments de lecteur ou de spectateur (par la crainte, le désir, la haine, la pitié, etc.), il faut supposer qu’il est une partie de notre psychisme, enfouie quelque part en nous, qui croit effectivement que l’histoire est vraie et qui nous fait réagir en fonction de cette conviction inconsciente. Continuer la lecture de Séminaire « Fiction et croyance »

Appel : « Géographie et fiction »

Annales de Géographie, Appel à propositions d’articles, pour le 15 juin 2015 :

« Géographie et fiction, au-delà du réalisme »

Numéro coordonné par : Henri Desbois, Philippe Gervais-Lambony et Alain Musset

 

Un mapa del mundo real no es menos imaginario que un mapa de un mundo imaginario.

A map of the real world is no less imaginary than a map of an imaginary world.

Alfredo Blanco, Mapas/maps, México, 2010-2011

Crédit image : les tags « Rest in Peace » photographiés à Baltimore par Peter Barry

 

Pour accompagner le FIG 2015 consacré aux territoires de l’imaginaire, les Annales de géographie proposent un numéro thématique sur les rapports entre géographie et fiction.

La question générale de la géographie dans les œuvres d’imagination, en particulier en littérature, a déjà été abordée tant du côté des études littéraires que du côté des géographes, ces deux champs se croisant rarement. Récemment, les Annales de géographie ont publié un numéro sur géographie et cinéma. Le recours à la référence fictionnelle en géographie est donc une pratique relativement banale. Cela pose pourtant un certain nombre de questions sur les objets et les méthodes de notre discipline. Que cherchons-nous exactement, et que trouvons-nous dans la fiction, qui fasse géographie ? Quelles sont les évolutions récentes en ce domaine en géographie mais aussi grâce à des approches pluridisciplinaires ? Les éditeurs scientifiques de ce numéro souhaiteraient qu’il soit l’occasion d’apporter des réponses d’actualité à ces questions. Continuer la lecture de Appel : « Géographie et fiction »

Anne Besson, « Constellations »

 

Anne BESSON, « Constellations. Des mondes fictionnels dans l’imaginaire contemporain », CNRS Editions

 

 

Univers alternatifs proliférants, jeux de rôle, fan fictions, atlas imaginaires, bibliographies fictives: les indices d’une évolution de notre rapport aux fictions sont partout. Ils participent à la construction d’un imaginaire commun propre à l’Occident post-moderne: le monde est une histoire, l’oeuvre est un monde, tout est jeu, hors le jeu lui-même.

Les producteurs et les consommateurs se saisissent de plus en plus des oeuvres aimées pour en poursuivre ou en détourner l’intrigue, en incarner les personnages. Si cela n’est pas fondamentalement nouveau, le nombre de ces phénomènes d’expansion et d’appropriation explose avec la démocratisation d’Internet. Usagers, lecteurs, spectateurs, joueurs peuvent devenir créateurs à leur tour, avec un considérable public potentiel. Les oeuvres de fiction deviennent des mondes, le monde réel est fictionnalisé. Nous vivons une ère de l’imagination réhabilitée… Anne Besson décrypte pour nous ce nouvel âge de la fiction.

CFP: Genres littéraires et fictions médiatiques

Appel à communication

 Journée d’étude doctorale organisée le 17 novembre 2015 à l’université de Limoges dans le cadre de l’équipe d’accueil EHIC (Espaces Humains et Interactions Culturelles – EA 1087)

 

GENRES LITTÉRAIRES ET FICTIONS MÉDIATIQUES

Genres et médias : la convergence des problématiques liées à ces deux objets de recherche se manifeste d’emblée par le jeu des dénominations utilisées pour évoquer certains objets de notre culture de masse contemporaine. Ainsi « paralittérature », « littérature médiatique », fictions « industrielles » et « sérielles » Continuer la lecture de CFP: Genres littéraires et fictions médiatiques

Publication : Character and Person, John Frow

John Frow, Character and Person, Oxford University Press, 2014.

Fictional character is an ontologically ambivalent category — at once a formal construct and a quasi-person — which lies at the heart of the life of textual fictions of all kinds. Character and Person explores that ambivalence by investigating not only the kinds of thing that character is but how it works to engage readers and the range of typologies through which it has been constructed in very different periods, media, and genres. John Frow seeks to explore the ways in which character is person-like, and through that the question of what it means to be a social person. His focus is thus on the interaction between its two major categories, and its method involves a constant play back and forth between them: from philosophical theories of face to an account of the mask in the New Comedy; from an exploration of medieval beliefs about the body’s existence in the afterlife to a reading of Dante’s Purgatorio; from the history of humoral medicine to the figure of the melancholic in Jacobean drama; and from Proust and Pessoa to cognitive science. What develops from this methodological commitment to fusing the categories of character and person is an extended analysis of the schemata that underpin each of them in their distinct but mutually constitutive spheres of operation.

Table of contents

Preface
1: Figure
2: Interest
3: Person
4: Type
5: Voice
6: Name
7: Face
8: Body

Link : http://ukcatalogue.oup.com/product/9780198704515.do

John Frow, Professor of English, University of Sydney

John Frow is currently Professor of English at the University of Sydney and an Australian Research Council Professorial Fellow; he was previously Professor of English Language and Literature at the University of Melbourne and the Regius Professor of Rhetoric and English Literature at the University of Edinburgh, and has held visiting professorships at the University of Minnesota, the University of Michigan, Wesleyan University, the University of Chicago, New York University, and Goldsmiths College London. He is the author of Marxism and Literary History(1986), Cultural Studies and Cultural Value (1995), Time and Commodity Culture (1997), Accounting for Tastes: Australian Everyday Cultures (with Tony Bennett and Michael Emmison, 1999), Genre (2006), and The Practice of Value (2013). He edited Australian Cultural Studies: A Reader with Meaghan Morris (1993), and with Tony Bennetthe Sage Handbook of Cultural Analysis (2008).