Archives par mot-clé : études de fan-fan studies

Colloque : Erudition des amateurs

Colloque « Des savants amateurs aux fans experts : contours et évolutions de l’érudition, entre populaire et académique »

16 et 17 novembre 2017

Organisé par Anne Besson et Anne-Gaëlle Weber dans le cadre du projet LégiPop

MESHS Lille-Nord de France (2 Rue des Canonniers, 59000 Lille), Salle 2

Voir le texte d’appel.

Programme :

Jeudi 16 novembre Continuer la lecture de Colloque : Erudition des amateurs

Appel : érudition des amateurs

Des savants amateurs aux fans experts : contours et évolutions de l’érudition, entre populaire et académique

 

16- 17 novembre 2017, MESHS de Lille, colloque coordonné par Anne Besson et Anne-Gaëlle Weber (Université d’Artois)

Réponses attendues avant le 31 juillet 2017 (résumés de 1000 à 3000 signes, accompagnés d’une courte notice bio-bibliographique).

Le champ de l’expertise critique, entend-on souvent ces dernières années, serait en crise ; du moins subirait-il une profonde mutation, qui conduirait d’une traditionnelle verticalité (le savoir se diffusant de haut en bas, du « sachant » au néophyte) à une nouvelle horizontalité, celle des pairs connectés, des communautés d’amateurs partageant leur intelligence collective, celle des réseaux, sociaux bien sûr. La prégnance d’Internet dans nos vies culturelles est en effet bien identifiée comme la source principale de ce transfert d’influence décisif : des critiques érudits, savants professionnels, et seuls aptes à conférer la légitimité, vers un pouvoir aux consommateurs, lecteurs, joueurs, spectateurs – fans. Au passage, de nouveaux équilibres s’instaurent, donnant plus de visibilité aux productions qu’on qualifiera de « geek », culture populaire et médiatique, goût pour les séries, les genres de l’imaginaire et les œuvres « transgénérationnelles »[1].

Il s’agira durant ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre du projet LegiPop (MESHS Lille-Nord de France : voir descriptif ci-dessous), d’interroger de tels constats, pour repenser les contours et évolutions de l’érudition qu’ils sous-entendent. Continuer la lecture de Appel : érudition des amateurs

Parution : Fan/Gender Studies

Fan studies gender studies : la rencontre, Editions du Téraèdre, 2017,  dir. Mélanie Bourdaa et Arnaud Alessandrin

 

La rencontre entre fan studies et gender studies, largement engagée dans le monde académique anglo-saxon, a très tôt permis d’analysé les activités de fans au prisme du genre, en mobilisant les apports de travaux explicitement féministes. Sur un plan théorique, ces rapprochements pourront donc être (re)discutés, car ils n’ont rien d’évident et ont souvent été sélectifs, à l’image de l’intégration complexe des perspectives féministes au sein des cultural studies. En conséquence, les contributions à cet ouvrage s’attacheront chaque fois à préciser quels aspects des gender studies contribuent à l’approfondissement des fan studies et de quelle manière. Sur un plan empirique, elles mettront en exergue les frontières de genre comme leurs éventuelles remises en cause au sein de différents groupes de fans et envisageront leurs significations et leurs effets à une échelle plus large. La rencontre offerte par ces pages en enfin une rencontre pluridisciplinaire, venant éclairer, de diverses façons, le couple « fan & genre ».

Édito : ce que les fan studies font au genre, et inversement.

QUEMENER Nelly

Fan & gender studies : introduction Continuer la lecture de Parution : Fan/Gender Studies

Sébastien FRANCOIS (Paris 13)

Sébastien François est postdoctorant en sociologie de la culture et des médias.

Sébastien François

Sur Academia : https://univ-paris13.academia.edu/S%C3%A9bastienFRANCOIS

Sur Twitter : https://twitter.com/sebastien_fr (@sebastien_fr)

Depuis septembre 2014, il est chargé de recherche postdoctoral pour le Labex ICCA (Laboratoire d’excellence « Industries Culturelles et Créations Artistiques ») où il coordonne le projet CoCirPE (« Conception et circulation des produits culturels pour enfants »). Cette recherche implique 13 chercheurs des laboratoires EXPERICE (Université Paris 13) et du CERLIS (Université Paris Descartes). Au sein de ce projet, il mène actuellement une étude sur la conception des applications mobiles pour enfants et participe au Continuer la lecture de Sébastien FRANCOIS (Paris 13)