Archives par mot-clé : alexandre dumas

Parution : « Mousquetaires »

Mousquetaires ! – Cahiers Alexandre Dumas n°43

sous la direction de Matthieu Letourneux et Isabelle Safa, Classiques Garnier, 2017. 

Image (extrait) : Fabien Calvez, Mousquetaire, éd. Delcourt

L’essor du roman historique au XIXe siècle engage la représentation de l’histoire dans un dialogue avec les imaginaires contemporains de la culture médiatique. En convoquant des personnages du passé, les écrivains les redéfinissent pour en faire des stéréotypes romanesques tout en leur associant des traits attendus qui construisent une représentation de l’Histoire. L’un des exemples les plus frappants de cette reconfiguration par la littérature est la figure du mousquetaire immortalisée par le roman d’Alexandre Dumas, qui participe de la construction d’une identité collective. Cet imaginaire évoluera en fonction des mutations sociales, politiques et culturelles qui redéfinissent le personnage et les significations qui lui sont associées.

Les contributions réunies dans ce Cahier correspondent aux Actes de la journée d’études organisée au Musée de l’Armée le 7 juin 2014 et consacrée aux « héroïsmes passés relus par la fiction : la figure du Mousquetaire (XIXe-XXe) ».

Contributeurs et contributrices  : Julie Anselmini, Thomas Conrad, Lise Dumasy, Gérard Gengembre, Brigitte Krulic, François Lagrange, Matthieu Letourneux, Sarah Mombert, Jacqueline Razgonnikoff , Isabelle Safa, Angels Santa et Claude Schopp.

Maxime Prévost (Université d’Ottawa)

maxime-prevost

Maxime Prévost est professeur au Département de français de l’Université d’Ottawa. Auteur de Rictus romantiques. Politiques du rire chez Victor Hugo (Presses de l’Université de Montréal, 2002) et de L’Aventure extérieure. Alexandre Dumas mythographe et mythologue (Honoré Champion, à paraître en 2017), il s’intéresse à la littérature romantique et aux mythologies modernes. Avec Guillaume Pinson (Université Laval), il dirige un projet de recherche intitulé Le Canada de Jules Verne : savoirs, représentations, imaginaire social (Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, 2013-2017). Il codirige avec François-Emmanuël Boucher la collection «Littérature et imaginaire contemporain» aux Presses de l’Université Laval.

Continuer la lecture de Maxime Prévost (Université d’Ottawa)

Anselmini Julie (Université de Caen)

Julie ANSELMINI

LASLAR (EA 4256) – Université de Caen

Photo J. Anselmini

I. PUBLICATIONS

 

1) Ouvrages

Le Roman d’Alexandre Dumas père ou La Réinvention du merveilleux, Genève, Droz, coll. « Histoire des Idées et Critique littéraire », 2010, 471 p.

–  Étude sur Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, Éditions Ellipses, « Résonances », 2008, 106 p.

2) Direction d’ouvrage collectif

Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, 264 p.

De l’émerveillement dans les littératures narratives et poétiques du XIXe et XXe siècles, sous la dir. de J. Anselmini et M.-H. Boblet, Grenoble, ELLUG, « Ateliers de l’imaginaire », à paraître en 2016.

3) Editions critiques

– 2004-2010 : participation à l’édition électronique des journaux d’Alexandre Dumas au sein de l’équipe de recherches dirigée par Sarah Mombert (UMR LIRE ; ENS Lettres et Sciences humaines de Lyon). Voir alexandredumas.org.

– Alexandre Dumas (père), Gaule et France, éd. J. Anselmini, Editions Garnier, « Le Siècle de l’Histoire », 2015, 336 p.

– Alexandre Dumas (père), Teresa et Les Mohicans de Paris, in Théâtre complet, sous la dir. d’A.-M. Callet-Bianco et S. Ledda, Garnier, à paraître en 2016 et 2019.

– Les articles du Nouvelliste, in Barbey d’Aurevilly, Œuvre critique, t. X, sous la dir. de P. Glaudes et C. Mayaux, Les Belles Lettres, à paraître.

4) Direction de numéro de revue

– L’Idiot de la famille de Jean-Paul Sartre, textes réunis et présentés par J. Anselmini et J. Aucagne. Recherches et Travaux, n° 71, Grenoble, ELLUG, 2007, 190 p.

L’ « anti-critique » des écrivains au XIXe siècle, sous la dir. de J. Anselmini et B. Diaz. Elseneur, n° 28, Caen, PUC, 2013, 242 p.

Cahiers Alexandre Dumas, n° 42 : Alexandre Dumas critique dramatique (mars 1836-mars 1838), sous la dir. de J. Anselmini, Garnier, 2015, 522 p.

5) Articles publiés en revues

– « De Galland à Dumas : la métamorphose romanesque du conte oriental », Féeries, n° 2 (Le conte oriental, sous la dir. de J.-F. Perrin), Grenoble, ELLUG, février 2005, p. 209-227.

– « Isaac Laquedem ou les errances d’Alexandre Dumas », Errances, éd. R. Bouvet et M. Latendresse-Drapeau, Montréal, Université du Québec, Centre de recherche Figura sur le texte et l’imaginaire, coll. « Figura », n° 13, 2005, p. 107-123.

– « Les stratégies argumentatives dans L’Idiot de la famille », Recherches et Travaux, n° 71, Grenoble, ELLUG, 2007, p. 93-106.

– « L’adaptation, pour une littérature appropriée. Le cas des Trois Mousquetaires », Cahiers de Lire écrire à l’école, n° 2 (Adapter des œuvres littéraires pour les enfants, sous la dir. d’A. Vibert), Grenoble, CRDP, 2008, p. 131-146.

– « Vies historiques et destins romanesques dans La San Felice d’Alexandre Dumas », Revue des Sciences Humaines, n° 290 (Les vies parallèles d’Alexandre Dumas, sous la dir. de Ch. Grivel), avril-juin 2008, p. 49-59.

– « Extase et hystérie : le ravissement musical dans les romans d’Alexandre Dumas », communication à l’Université Stendhal-Grenoble 3, 12 mai 2009. Parue dans Recherches et Travaux, n° 78 (La haine de la musique, sous la dir. de C. Coste et B. Vibert), Grenoble, ELLUG, 2011, p. 69-79.

– « La critique à bâtons rompus d’Alexandre Dumas », à paraître dans la Revue des Sciences Humaines (L’écrivain critique, sous la dir. de M.-P. Berranger), 2012.

– « Les correspondances dans le fonds Hetzel de l’IMEC », communication à la journée d’étude « Les correspondances : archives de la création » organisée par B. Diaz à l’Université de Caen le 7 mai 2010. Parue dans Epistolaire. Revue de l’AIRE, n° 38 (Archives de la création, sous la dir. de B. Diaz), 2012, p. 53-63.

– « Totaliser l’Histoire en marche : de Gaule et France (1833) au “Drame de la France” (1833-1870) d’Alexandre Dumas », Œuvres et Critiques, XXXIX, 1 (Le roman historique français, sous la dir. de B. Jakobs), 2014, p. 55- 71.

« Le roman et les sortilèges : réemplois du conte merveilleux chez George Sand et Jules Barbey d’Aurevilly », Féeries, n° 12, 2015 (À la croisée des genres : intergénéricité du merveilleux au XIXe siècle, sous la dir. de V. Partensky), p. 57-77.

– « Le mythe en scène : La Jeunesse des Mousquetaires ou “Cinq ans après”, à paraître dans un numéro spécial des Cahiers Dumas dirigé par M. Letourneux et I. Safa (La Figure du Mousquetaire).

6) Contributions à des ouvrages collectifs

– « Fiction biographique moderne et roman historique romantique : La San Felice d’Alexandre Dumas », communication à l’Université Stendhal-Grenoble 3, 2004. Parue dans Fictions biographiques XIXe-XXIe siècles, sous la dir. d’A.-M. Monluçon et A. Salha, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, coll. « Cribles », janvier 2007, p. 93-103.

– « Quand les pygmées devinrent géants : Alexandre Dumas et la Révolution française », communication au colloque « Les géants, entre mythe et littérature », Université d’Artois, 24-25 novembre 2005. Parue dans Les géants entre mythe et littérature, sous la dir. de M. Closson et M. White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université, 2007, p. 171-179.

– « Franchir le fleuve de sang : représentation et transgression dans les romans de la Terreur d’Alexandre Dumas », communication au colloque « Frontières en question », Université Stendhal-Grenoble 3, 1-2 juin 2006. Parue dans Les Frontières en question, sous la dir. de N. Auzas, N. Cohen et S. Scarpa, Presses universitaires de Grenoble, mars 2007, p. 189-199.

– « Dumas en Algérie », L’Algérie et la France. Dictionnaire, sous la dir. de J. Verdès-Leroux, Éditions Robert Laffont, « Bouquins », 2009, p. 304-307.

– « Chapitre 8. Physiologies. Le journaliste et la Grande Ville », Entre presse et littérature. Le Mousquetaire, journal d’Alexandre Dumas, sous la dir. de P. Durand et S. Mombert, Liège, « Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres », n° CCXCVII, 2009, p. 155-177.

– « Les jumeaux littéraires au XIXe siècle, merveille et monstruosité », communication à l’ENS-LSH de Lyon le 15 octobre 2009, dans le cadre d’un colloque. Parue dans Adelphiques. Sœurs et frères dans la littérature française du XIXe siècle, sous la dir. de C. Bernard, Ch. Massol et J.-M. Roulin, Paris, Editions Kimé, 2010, p. 301-316.

– « L’auteur bifrons, pour enfants / pour adultes. L’exemple de P.-J. Stahl »,  communication à la journée d’étude « L’auteur pour la jeunesse », le 28 avril 2009 à l’Université Stendhal-Grenoble 3. Parue dans L’Auteur pour la jeunesse, de l’édition à l’école, sous la dir. de J.-F. Massol et F. Quet, Grenoble, ELLUG, coll. « Didaskein », 2011, p. 43-57.

– « Voyager en peinture : récit viatique et critique d’art chez Dumas », communication à la journée d’études « Alexandre Dumas et les arts » organisée le 20 novembre 2010 au château de Monte-Cristo (Port-Marly) par la Société des Amis d’Alexandre Dumas. Parue dans Alexandre Dumas : histoire(s) de l’Art, Société des Amis d’Alexandre Dumas, 2011, p. 67-80.

– « Enjeux et dangers du ravissement : le magnétisme dans les romans d’Alexandre Dumas », Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français, sous la dir. de S. Bernard-Griffiths et C. Bricault, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2012, p. 85-101.

– « L’art et les artistes dans Les Mohicans de Paris », communication au colloque « La critique littéraire d’A. Dumas (père) », Caen, 15- 16 novembre 2012. Parue dans Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, p. 141-152.

– « Le discours anti-médical des Physiologies au XIXe siècle », communication au colloque international « Médecine, sciences de la vie et littérature », Université Stendhal-Grenoble 3, 12-15 mars 2008. Parue dans Médecine, sciences de la vie et littérature en France et en Europe de la Révolution à nos jours, sous la dir. de L. Dumasy et H. Spengler, Genève, Droz, « Histoire des Idées et Critique littéraire », 2014, t. I, p. 223-235.

– « L’impossible héritage de Jules Barbey d’Aurevilly », communication au colloque « Accepter ou refuser l’héritage », Université de Göttingen, 10-11 mai 2012. Parue dans Les Héritages littéraires dans la littérature française (XVIe-XXe siècles), sous la dir. de F. Meier, B. Diaz et F. Wild, Classiques Garnier, 2014, p. 133-148.

– « Comédiens et surhommes dans l’œuvre de Dumas père », communication au colloque « L’acteur au XIXe siècle : une figure héroïque ? », Lyon, 22-24 novembre 2012. Parue dans Les Héroïsmes de l’acteur au XIXe siècle, sous la dir. d’O. Bara, M. Losco et A. Pellois, Presses universitaires de Lyon, 2014, p. 157-167.

– « Roman populaire romantique et institution littéraire : du rejet à l’intégration ? » communication au colloque « Réévaluations du romantisme », Montpellier 3, 26-27 avril 2012. Parue dans Réévaluations du Romantisme. Mutations des idées de littérature – 1, sous la dir . de M. Blaise, Presses universitaires de la Méditerranée, 2014, p. 309-320.

– « Gautier contre Sainte-Beuve. Les Grotesques », in Archéologie du Contre Sainte-Beuve, sous la dir. de M. Brix, Garnier, « Bibliothèque proustienne », 2015, p. 101-120.

– « Comment écrire l’Histoire ? Barbey d’Aurevilly et les historiens de son temps », communication au colloque international « Barbey d’Aurevilly : bilan critique », Cerisy-la-Salle, 25 août-1er septembre 2014. Parue dans Barbey d’Aurevilly. Perspectives critiques, sous la dir. de P. Glaudes et M.-F. Melmoux-Montaubin, Garnier, « Colloques de Cerisy – Littérature », 2016, p. 161-182.

– « Des expériences aux rêves d’un spectateur: Théophile Gautier, critique et romancier du théâtre », communication prévue au colloque « Récits de spectateurs », Caen, 18-20 mars 2015. A paraître dans les actes.

– « de Paris à Naples : espaces réel et fantasmatique dans Teresa », communication prévue aux journées d’études « Le théâtre (co)signé Dumas : espace et généricité », Université d’Uppsala (Suède), 28-29 mai 2015. A paraître dans les actes (chez Garnier, sous la dir. de S. Robardey-Eppstein).

– « Critique dramatique et auto-promotion du dramaturge : Dumas feuilletoniste dans L’Impartial et La Presse (1836-1838), communication au colloque « L’auteur et ses stratégies publicitaires au XIXe siècle », Université de Caen, 4-5 février 2016. A paraître dans les actes, sous la dir. de B. Diaz, PUC.

– « DUMAS, Alexandre », in Dictionnaire de l’autobiographie française et francophone, à paraître chez Champion en 2016.

– « Les Cent-Jours vus par Dumas », communication au colloque « Les Cent-Jours vus de la littérature », Université Paris-Est Créteil, 8-9 octobre 2015. A paraître dans les actes (aux Presses universitaires de Rennes, sous la dir. de B. Gendrel et M. Labouret).