Congrès « La question du genre dans le cinéma et les séries »

21e Congrès de la SERCIA (Société d’Études et de Recherches sur le Cinéma Anglophone)

Masculin / Féminin. La question du genre  dans le cinéma et les séries anglophones

Organisé par Julie Assouly (Université d’Artois, « Textes et cultures ») et Marianne Kac-Vergne (Université Picardie-Jules Verne, « Corpus »)

Université d’Artois, Arras,  du 3 au 5 septembre 2015.

Voir le programme en pdf à partir de la page

http://textesetcultures.univ-artois.fr/Colloques-br-et-Journees-d-etudes

 

Appel à textes: La nouvelle manga, la manfra ou manga française

th-1

Appel à textes

Nouvelle manga, Manfra, franga: influences diverses et mutuelles entre la manga et la BD

Au XIXe siècle, des artistes tels que Monet, Renoir, Gauguin produisirent des œuvres s’inscrivant dans le japonisme, c’est-à-dire qu’elles furent influencées par l’art et le style japonais. Van Gogh, grand admirateur des dessins d’Hiroshige, ira jusqu’à dire, dans une lettre à son frère, que « Tout mon travail est un peu basé sur la japonaiserie… ». L’influence des arts japonais chez les artistes européens n’est donc pas un phénomène nouveau, mais il connaît un essor exponentiel depuis que la télévision française commence à diffuser des animés japonais, dès 1972 en France. Tout comme c’était le cas au XIXe siècle, c’est d’abord l’art populaire qui séduit les esprits. Les animés étonnants de Tezuka Osamu (Le Roi Léo, La Princesse Saphir) et le manga à la fois poétique et violent d’Otomo Katsuhiro (Akira) ont ouvert la voie à une véritable invasion des écrans et des librairies francophones. En 2001, Frédéric Boilet publie une sorte de manifeste pour la nouvelle manga dans lequel il explique :

Continuer la lecture de Appel à textes: La nouvelle manga, la manfra ou manga française

Création du Centre Michel Zévaco

 
Logo CIMZ

Fondé au début de l’année 2015, le Centre International Michel Zévaco est le fruit de la collaboration entre la recherche et la famille Zévaco.

Il se veut à la fois centre d’études sur Michel Zévaco, ses archives et ses romans, mais aussi lieu de diffusion de l’oeuvre de cet auteur aujourd’hui trop méconnu. Il s’adresse donc autant aux chercheurs qu’à tous ceux et toutes celles qui gardent le souvenir ému d’avoir chevauché aux côtés de Pardaillan ou de Capestang. Lieu de ressource bio-bibliographique, le CIMZ est également un lieu de travail autour du fonds d’archives encore inédit conservé par la famille de Michel Zévaco.

>>>> http://michelzevaco.com/ <<<<

Continuer la lecture de Création du Centre Michel Zévaco

Belphégor : nouveau numéro double

Le nouveau numéro de la revue Belphégor est arrivé !

belphégor-couverture-
Distinction That Matters/Fictions Économiques.

Un double numéro en quatre langues qui examine d’une part « the various relationships and interdependencies between book production and distinctions of taste by examining how the material aspects of literary texts, such as the cover, binding, typography, and paper stock, reflect or even determine their cultural status. » Ce dossier est dirigé par  Anthony Enns et Bernhard Metz. La seconde partie porte sur la fiction d’affaires soit une fiction qui place au centre de son récit les mécanismes et acteurs économiques dans le contexte d’une entreprise, privée ou publique. Ce dossier est dirigé par Chris Reyns-Chikuma.

Appel : Le magnétisme dans la littérature (1780-1914)

Le réel invisible

Le magnétisme dans la littérature (1780-1914)

Appel à communications

Ouvrage collectif dirigé par

Victoire Feuillebois (Université de Tours) et Émilie Pezard (ENS-Lyon)

pour la série « Écriture du xixe siècle » dirigée par Christian Chelebourg (Minard / Classiques Garnier)

Argumentaire

Le xixe siècle est le siècle du magnétisme : l’intérêt scientifique soulevé par les travaux du médecin Anton Mesmer dans la décennie 1770 et l’engouement qui en résulte dans les lettres et le mouvement des idées marquent « la fin des Lumières », selon la formule de Robert Darnton. Continuer la lecture de Appel : Le magnétisme dans la littérature (1780-1914)

Appel : « Les genres du roman au XIXe siècle »

Colloque

Les genres du roman au xixe siècle

Université Paris 13, les 14-15 avril 2016

Le xixe siècle a vu s’opérer le « sacre du roman[1] » (Mona Ozouf). La promotion de ce genre anciennement déprécié est liée à l’entreprise de légitimation qu’ont menée, dans leurs œuvres, quelques grands romanciers du siècle, comme Balzac et Zola. Elle se manifeste aussi par l’augmentation quantitative des romans publiés, la diversification des supports éditoriaux (volumes, feuilletons, recueils) ainsi que celle des modes de diffusion (cabinets de lecture, collections, compilations). Continuer la lecture de Appel : « Les genres du roman au XIXe siècle »