Disparition de Charles Grivel

[English version here]

Notre collègue Charles Grivel s’est éteint le jeudi 14 mai, à l’issue d’une longue maladie contre laquelle il luttait depuis 8 ans avec une allégresse courageuse.

Charles a été un pionnier en matière de recherche ès littératures populaires, et sur la « photo de famille » LPCM prise à Limoges lors de l’Assemblée générale constituante de notre Association en mai 2011 il figure en bonne place, car il avait tenu, malgré la fatigue, à participer à cet élan fondateur. Charles croyait en effet aux vertus de l’échange et de la coopération : il présida ainsi de 1993 à 1999 l’Association des Amis du Roman Populaire et fit partie du premier « bureau » de la Coordination internationale LPCM, aussi informelle que précieuse, qui se mit en place en 1997 lors de la rencontre de Saint Etienne, première d’une belle série.

Profondément originale dans la variété de ses objets et le style, ciselé jusqu’à l’aphorisme, de ses analyses faisant la nique à l’académisme, la démarche de Charles Grivel a eu un retentissement considérable pour beaucoup d’entre nous, depuis son ouvrage fondateur Production de l’intérêt romanesque. Un état du texte (1870-1880, un essai de constitution de sa théorie), en 1973 (rédité par Belphégor sous forme numérique), jusqu’à Alexandre Dumas l’homme 100 têtes (2010), en passant par Fantastique-fiction en1992, pour ne citer que ces trois balises dans une œuvre critique éclectique qui le vit s’intéresser au populaire et à l’excentrique, au Naturalisme et à la Fin de siècle, à Dumas et à Dracula, au roman-photo et au roman-cinéma, à l’illustration et aux plaisirs retors du texte et de ses lecteurs…

D’ici quelques mois la LPCM rendra hommage à Charles et mettra en lumière l’actualité stimulante de ses travaux par un dossier inséré dans Belphégor. Ce numéro spécial, dont Jacques Migozzi assurera la coordination, devrait panacher rééditions de textes malaisément accessibles de Charles Grivel et commentaires de quelques « discutants », à qui ses travaux donnèrent à penser le « populaire infiniment parlant ».

Le bureau LPCM

Nuit de la littérature

NUIT

La 3e édition de La Nuit de la littérature se déroule le samedi 30 mai 2015.  Dans le quartier du canal Saint-Martin à Paris, pendant toute une soirée, découvrez des écrivains en provenance de 18 pays comme Gila Lustiger, Geneviève Damas, Alexandra Galanou, Imma Monsó, Mehis Heinsaar, Lasha Boughadze, Mihalis Ganas, Fawaz Hussain, Ričardas Gavelis, …

Chaque auteur invité, accompagné d’un(e) comédien(ne) et/ou du traducteur/de la traductrice, investit un lieu du quartier de 17h à 23h pour une série de lectures.

À vous de suivre votre propre parcours ! Le programme est en ligne.

Les Imaginales : festival

logo

Les Imaginales, festival des littératures d’imaginaire, et en particulier de fantasy, existe depuis 2002.
Il se déroule du 28 mai au 31 mai à Epinal.
Quatre jours durant, plus d’une centaine d’invités venant du monde entier, écrivains ou illustrateurs, spécialistes du roman historique, d’anticipation, de fantastique, ou encore de fantasy contes et légendes, partagent leur passion avec un public de plus en plus nombreux.

Mutation(s) est le thème choisi pour 2015. De Superman et autres super-héros aux dinosaures de Jurassic Park, en passant par La Mouche de David Cronenberg ou la saga des tortues Ninja, les mutations sont une source d’inspiration inépuisable pour la fantasy, et toutes les littératures de l’imaginaire.
Retrouvez tout le programme sur : http://www.imaginales.fr/

Émile Gaboriau

BAILa Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe arrondissement  propose une soirée lecture sur

« Émile Gaboriau (1832-1873), le père du roman judiciaire français » animée par Virginie Fernandez

La naissance du roman policier avec L’Affaire Lerouge d’Émile Gaboriau en 1865 est liée à un ensemble de mutations sociales, culturelles et économiques. Les comprendre est essentiel de même que d’identifier les origines littéraires de ce nouveau genre. Gaboriau innove en mettant en place des personnages, des thèmes et des espaces devenus par la suite des lieux communs, notamment l’identification de la scène de crime qui répond à des codes précis.

Cette soirée de lecture se déroulera le Jeudi 4 juin 2015, à 19 h 3054 rue de Turenne – 75003 Paris – www.bai.asso.fr

« Séries et dépendance / Dépendance aux séries » 5 et 6 février 2016

Scroll down for English version
Appel à communications
 
« Séries et dépendance / Dépendance aux séries »
 
Colloque international pluridisciplinaire
 
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
 
5 et 6 février 2016
 
Colloque organisé avec la participation du CICLAHO, du CREA (EA 370), et de CLIPSYD (EA 4430)
 
Comité d’organisation :

Les séries télé et leurs publics – GUEST-Normandie – 4 juin 2015

Les séries télé et leurs publics
Pratiques de réception, réceptions des pratiques

Journée thématique GUEST-Normandie, Université de Rouen, le 4 juin 2015

Lieu : IRHIS, 17 rue Lavoisier 76821 Mont Saint-Aignan, Université de Rouen.

Organisation : Hervé Glevarec (LCP, CNRS) et Peter Marquis (ERIAC, Université de Rouen).

Continuer la lecture de Les séries télé et leurs publics – GUEST-Normandie – 4 juin 2015

Masterclass Doublage séries télé et dessins animés – 26 mai 2015

Le mardi 26 mai aura lieu une masterclass consacrée au doublage des séries télévisées et des dessins animés.

Université de Rouen, UFR LSH, Bâtiment Robespierre, salle F 505, de 10h à 16h.

Deux professionnels du doublage viendront nous parler de leur travail :

Continuer la lecture de Masterclass Doublage séries télé et dessins animés – 26 mai 2015

Images, jeunesses et sociétés dans le monde arabe et méditerranéen

IMAGE-1-le-loup150dpi-216x300Appel à communications pour le  colloque “Images, jeunesses et sociétés dans le monde arabe et méditerranéen. Littérature pour la jeunesse et autres formes d’images narratives”  qui se déroulera les 14-15 janvier 2016,

Ce colloque, organisé par Mathilde Chèvre avec le groupe ARVIMM, se propose d’envisager les images narratives contemporaines produites dans le monde arabe et méditerranéen comme une expression de soi et comme un langage en soi. Continuer la lecture de Images, jeunesses et sociétés dans le monde arabe et méditerranéen

Parution : « Game of Thrones, série noire »

Game of Thrones, série noire

 Mathieu Potte-Bonneville (dir.), Les Prairies ordinaires, avril 2015

GoT

Dragons et incestes, nains et prostituées, mouvements de troupes et montée de l’Hiver : créée en 2011 par la chaîne HBO à partir des romans de G.R.R. Martin, Game of Thrones décrit un univers d’intrigues et d’incertitudes. Épopée littéraire devenue succès télévisuel sans précédent, la série teinte son univers médiéval et fantastique d’une cruauté et d’un pessimisme neufs, pour raconter la lutte de grandes familles à la conquête du Trône de fer. Elle réserve de nombreuses surprises concernant à la fois les rapports entre réalisme et imaginaire, écrit et télévision, ou guerre et politique. Cet ouvrage collectif réunit critiques, historiens, philosophes, écrivains français et étrangers pour resituer Game of Thrones dans l’histoire de l’heroic fantasy, genre réputé mineur à la conquête d’une audience de masse, pour décrire sa matérialité visuelle et sonore, pour interroger, à travers les raisons qui font de cette série un événement, la manière dont elle éclaire l’état contemporain du monde et celui de la fiction.
Avec des textes de : William Blanc, Gabriel Bortzmeyer, Yann Boudier, Guillaume Bourgois, Gilles Grand, Jack Halberstam, Émilie Notéris, Mathieu Potte-Bonneville et Eugenio Renzi.