Colloque "Philoséries : A la Maison Blanche", 5-6 juillet 2013


Programme du colloque Philoséries « Philosopher avec les séries télévisées »
Épisode n°5 : À la Maison Blanche / The West Wing.
5-6 juillet 2013 – Paris

Cité Internationale Universitaire de Paris
Fondation Lucien Paye, 45 B Boulevard Jourdan, 75014 Paris
Métro Porte d’Orléans ou Tram Montsouris ou RER Cité Universitaire
————————

Programme

Vendredi 5 juillet 2013

09:45-10:00 Accueil et introduction
10:00-12:00 (Discutante: Sandra LAUGIER, U. Paris 1)
– Hédi KADDOUR: “This is the real world”
– Paola MARRATI (U. Johns Hopkins): Titre à confirmer

13:45-15:45 Ce que disent les images (Discutant: Marco DELL’OMODARME,
U. Paris 1/Lille 3)
– François-Ronan DUBOIS (U. Grenoble 3): “Enjeux et moyens de la
fiction didactique dans The West Wing
– Justine LEGRAND (U. Paris 4): “Quand le visuel donne à penser la différence”
– Didier DAUPHIN (U. Bordeaux 3): “Le pouvoir de la vulnérabilité”
15:45-16:15 Pause
16:15-18:15 Un miroir de l’âme américaine ? (Discutante: Marjolaine
BOUTET, U. Picardie)
– Vincent SOULAGE (EPHE): “Bartlet, un catho de gauche? Religion et vie
politique selon The West Wing
– Damien CONNIL (CNRS-U. Pau): “The West Wing et la Constitution des
États-Unis, entre réalité et imaginaire”
– Tal BRUTTMANN (Grenoble): “L’ombre de la Shoah”

Samedi 6 juillet 2013

09:45-11:45 Les voies de la décision (Discutante: Isabelle CASTA, U. Artois)
– Valérie PEREZ (U. La Rochelle): “La parrêsia et les rituels de
véridiction dans The West Wing
– Perig PITROU (C. de France): “Délibération et circulation des idées
entre l’Aile Ouest et la situation room
– Ophir LEVY (U. Paris 1/Paris 3): “Projectiles (ou la poétique du
plan-séquence dans The West Wing)”

13:30-15:30 Questions éthiques (Discutante: Sylvie ALLOUCHE, U. Bristol)
– Thibaut DE SAINT-MAURICE (Lycée Eiffel, Rueil-Malmaison): “Entre
conviction et responsabilité: les “dessous” éthiques de la politique”
– Sandra LAUGIER (U. Paris 1): “Justice et éthique du care dans The West Wing
15:30-16:00 Pause
16:00-18:00 (Discutante: Monica MICHLIN, U. Paris 4)
– Sabine CHALVON-DEMERSAY (EHESS): Participation et titre à confirmer
– Marjolaine BOUTET (U. Picardie): “De The West Wing à House of Cards
(version 2013): le désenchantement des séries politiques américaines”
18:00-18:15: Conclusion

Comité d’organisation : Sandra LAUGIER (U. Paris 1), Sylvie ALLOUCHE (U. Bristol), Marjolaine BOUTET, (U. Picardie)
Web : http://philofictions.org/ & http://fr.groups.yahoo.com/group/philoseries/
Contact : allouche.sylvie@gmail.com

Parution: Fantômas! Biographie d'un criminel imaginaire

Parution

Loïc Artiaga et Matthieu Letourneux

Fantômas, Biographie d’un criminel imaginaire

Paris, Les Prairies Ordinaires, « Singulières Modernités », 2013

Fantômas ! Le nom du « Génie du crime » a traversé tout le XXe siècle. À bien des égards, Pierre Souvestre et Marcel Allain ont enfanté en 1911 une œuvre monstre. Fantômas, revers obscur et grimaçant de notre monde, y invente, page après page, une violence sans visage, sans motivations et sans signification apparente. La série des Fantômas a fasciné les avant-gardes des années 1920-1930, qui en ont loué le génie créatif et la puissance subversive. Le mythe du criminel voleur d’identités, tueur cruel, virtuose de la mise en scène morbide, a inspiré tableaux, films expérimentaux, textes poétiques et polémiques. Nourri par un travail de collecte inédit, cet ouvrage propose de relire Fantômas à la lumière des travaux qui ont questionné la place des fictions dans les sociétés contemporaines. La trajectoire du protagoniste éclaire l’organisation du champ littéraire, partagé entre littérature légitime et productions de grande consommation. Consacrant la toute-puissance de l’information et des faits divers, l’œuvre apparaît bien comme « l’Énéide des temps modernes », selon la formule de Blaise Cendrars. La modernité du XXe siècle naissant y est, il est vrai, partout : grands magasins, chirurgie plastique, nouvelles techniques policières… En subvertissant les logiques classiques du detective novel où la raison et la progression de l’enquête priment sur le crime, Fantômas questionne les identités sociales, le maintien de l’Ordre et la répression des pulsions.

Appel/parution: Pop-en-stock, Alien, une tératogonie de l'abjection

Nouveau dossier: Pop-en-stock

Alien, une tératogonie de l’abjection

Directeur:

Antonio Dominguez Leiva

Dossier ouvert

«Il y a une chose qui perturbe tout le monde et c`est le sexe… Je me suis dit : c’est comme ça que je vais attaquer le public; je vais l`attaquer sexuellement. Et je ne vais pas cibler les femmes dans l`audience, je vais attaquer les hommes. Je vais mettre toutes les images susceptibles de leur faire croiser leurs jambes de crainte. Viol oral homosexuel, reproduction… la chose pondant ses œufs dans votre gorge, la totale… » C` est ainsi que Dan O`Bannon, le scénariste du mythique Alien (1979) décrivait rétrospectivement la genèse d`une création qui changea durablement l`imaginaire phobique contemporain.

Oeuvre hybride à l`image de sa créature éponyme, fusionnant le body horror le plus extrême avec les codes de la science-fiction, mais aussi le thriller, le monster movie, le drame en huis clos, voire leslasher (avec notamment l`érection de la Final Girl en antagoniste ambivalent du Monstre), Alien ne lança pas seulement une des franchises les plus populaires et tenaces de l`âge des blockbusterssériels mais consolida un sous-genre liminaire (le sci-fi horror) et, partant, devint une des métaphores les plus obsédantes de l`altérité pour dire la débâcle cauchemardesque de l`Amérique à la fin desseventies.

Après avoir suscité dès sa sortie de nombreuses interprétations psychanalytiques, féministes et marxistes, la saga inaugurée par le film de Ridley Scott s’est retrouvée récemment au centre d’un débat passionnant provoqué par le livre de Stephen Mulhall intitulé On Film, opposant les tenants de la philosophie du cinéma aux partisans de la philosophie ou encore « critique philosophique » des films.  C`est dans le sillage de toutes ces approches critiques que nous proposons de revenir sur cette créature dont l`ombre protéiforme ne cesse de nous hanter. Pour cela nous prendrons en compte autant le corpus canonique de la « franchise » cinématographique, incluant la tétralogie, sescrossovers (le diptyque qui confronte le Monstre au grand chasseur interplanétaire Predator) et sesspin-offs (dont le polémique Prometheus, 2012) que ses multiples ramifications transmédiatiques (les comic books, les jeux vidéos, voire la littérature, des novélisations initiales aux œuvres originales de J. Shirley ou D. Evenson). Seront aussi envisagés les différents remaniements du mythe, des nombreuses imitations (avec notamment le cycle de l`Alienomanie italienne, de Contamination à Xtro) aux franches parodies.

Parution: Finding the Plot

Finding the Plot: Storytelling in Popular Fictions
Editor: Diana Holmes, David Platten, Loïc Artiaga and Jacques Migozzi

Date Of Publication: Jan 2013
Isbn13: 978-1-4438-4238-9
Isbn: 1-4438-4238-9
“Plot”, writes Peter Brooks, “is so basic to our very experience of reading, and indeed to our articulation of experience in general, that criticism has often passed it over in silence…” (Reading for the Plot, xi). Finding the Plot both explores and helps to redress this critical neglect. The book brings together an international group of scholars to address the nature, effects and specific pleasures of consuming stories. If the central focus is on France and popular literary fiction, the book’s scope – like contemporary fiction itself – observes no national frontiers, and extends across a variety of media. The book addresses both the empirical question of which genres and types of text have been and are most “popular”, and the theoretical questions of how plots work, what pleasures they offer to readers, and why it matters that the plot should not be lost.

Diana Holmes is Professor of French at the University of Leeds. Her published work on women writers includes monographs on Colette, Rachilde, French Women Writers 1848–1994 and romance. She is also the co-author of a study of Truffaut’s cinema, and co-edits the Manchester University Press series French Film Directors. Her current research is on the poetics and practice of middlebrow fiction.

David Platten is Professor of Modern French Studies at the University of Leeds. He has published on a wide range of modern French writers, including Michel Tournier, Philippe Djian, Jorge Semprun and Jules Verne. His most recent book, published by Rodopi in 2011, is entitled The Pleasures of Crime: Reading Modern French Crime Fiction. A scholar and fan of detective and crime fiction, he has recently produced studies of the literary thriller and of the links between the media and politics in the contemporary crime novel.

Loïc Artiaga is Assistant Professor at the University of Limoges, and Associate Researcher of the Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines). He is a member of the executive committee of the LPCM (Association internationale des chercheurs en Littératures Populaires et Cultures Médiatiques). His publications include “Des Torrents de papier” in Médiatextes, and “James Bond: modes d’emploi (1965 – années 1990)”, in James Bond (2)007: Anatomie d’un mythe populaire. His forthcoming book, Fantômas. Figure mythique, with Matthieu Letourneux, is due out in 2013.

Jacques Migozzi is Professor of French Literature at the University of Limoges, and President of the Association internationale des chercheurs en Littératures Populaires et Culture Médiatique. His more recent publications include “Boulevards du populaire” (Médiatextes, 2005); two co-edited special issues of journals; “Storytelling: opium du peuple et / ou plaisirs du texte?” in a special issue of French Cultural Studies; and “Cet obscur objet du désir universitaire: coup d’oeil dans le rétroviseur sur 15 ans de recherches sur les fictions populaires” in Fictions populaires.

Parution: l'Ull Critic 15-16, Femme et littérature populaire.

L’Ull Critic

n°15-16

Femme et littérature populaire

ÍNDEX

Femme et littérature populaire

Présentation

M.Carme Figuerola

Images féminines

La imagen popular de la maestra en la literatura. Aportaciones de Mª Josefa Segovia Morón

Carmen Mª  Sánchez Morillas

La femme chez Paul d’Ivoi: une reine dans les Voyages excentriques

Marie Palewska

La femme dans l’oeuvre de Jean-Louis Dubut de Laforet

François Salaún

La prostituée: un personnage féminin absent des oeuvres d’Erckmann-Chatrian

Noëlle Benhamou

Valentine de George Sand : histoire d’une femme abandonnée à son sort

M. Carme Figuerola

Réception et adaptation

Editions de George Sand au Brésil

Magali Oliveira Fernández

Gemma Bovery, une Emma Bovary contemporaine?

Florie Steyaert

Deux femmes face à face : Eugénie Marlitt et Delly

Àngels Santa

Approche thématique. Le candelabre du temple de Delly et Por la puerta falsa de Rafael Pérez y Pérez

Concepció Canut

Femme et institutions

“Secundum Naturam”. Los intelectuales y los políticos españoles de entre guerras frente a la “tropa feminista”.

Teresa Mª Ortega

VARIA

Une approche narratologique et psychanalytique de Le Père Goriot de Balzac

Mª Obdulia Luis Gamallo

RESSENYES

Pura SALCEDA, A ollada de Astarté, A Coruña, Espiral Maior, 2007, 72 + 5 pp.(“Poesía”) (Lídia Anoll)/Vital HEURTEBIZE, Le temps des hommes, de la révolte à l’espérance, Paris, Editions de la Nouvelle Pléiade , 2011, (63 pages – format 20.5×14) (Michel Bénard)/ Rodica DRAGHINCESCU, Ra(ts), Introduction Julien Blaine. Préface Cécile Oumhani. Illustrations Marc Granier, Béziers,  Les éditions du Petit Pois, Juin 2012, (58 pages format 16×23) (Michel Bénard)/ Josep VARELA  i SERRA, Maria Rúbies o el repte constant, Pagès Editors, Lleida, 2008; Josep VARELA i SERRA, Les vides d’Eduard Aunós, Pagès Editors, Lleida, 2010 (Mercè Boixareu)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Concepció Canut)/ Vittorio FRIGERIO, Dumas l’irrégulier, Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 2011, 184. p.(M. Carme Figuerola)/ Àngels SANTA (éd.), Création littéraire et féminité chez Roger Martin du Gard, Bern, Peter Lang, 2011, 258 p.(M. Carme Figuerola)/ Pedro MÉNDEZ & Concepción PALACIOS, Auteurs mineurs, Bern, Peter Lang, 2011, 442 p.(M. Carme Figuerola)/ Jaume CLOTET & David de MONTSERRAT, Lliures o morts, Barcelona, Columna, 2012 (Àngels Santa)/ Núria AÑÓ, Núvols baixos, Omicrón, Badalona, 2009. (Àngels Santa)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Àngels Santa)/ Vidal VIDAL, Nit endins, Col·lecció El Marraco nº254, Pagès Editors, Lleida, 2012,  254pp.(Àngels Santa)/ Ichiyô HIGUCHI H, El darrer any de la infantesa, Traducció i epíleg de Mercè Altamir, col·lecció El Marraco Blau, nº27, Lleida Pagès editors, 2012(Àngels Santa)/ Miradas de mujer, Viajeras francesas por la España del siglo XIX, Edición de Francisco Lafarga, Biblioteca de escritoras, Castalia Ediciones, Madrid, 2012. (Àngels Santa)/ Maria PONS VIDAL, Ahir vaig obrir els ulls, Pagès Editors, Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Josep Maria SALA-VALLDAURA, Daltabaix, pròleg de Marie-Claire Zimmermann, Biblioteca de la Suda, Pagès Editors,  Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Francesc PANE, El vol de les papallones, Pagès Editors, Lleida, 2012 (Àngels Santa)/ Albert COGUL & Agustí MANGUES FO, La Cuina dels bolets, Pagès Editors, Lleida, 2006 (Àngels Santa)/Gérard MALGAT (editor), André Malraux y Max Aub. La República española, crisol de una amistad. Cartas, notas y testimonios (1938-1972), Lleida, Pagès editors, col. El Fil d’Ariadna Historia nº 55, 2010, 173 pp. (Cristina Solé Castells).

INDEX

Woman and popular literature

Introduction

M.Carme Figuerola

Feminine pictures

The popular image of the teacher in literature. Contributions by Mª Josefa Segovia Moron

Carmen Mª  Sánchez Morillas

The Woman in Paul d’Ivoi’s work; a queen in Les Voyages excentriques

Marie Palewska

The Woman in Jean-Louis Dubut de Laforest’s work

François Salaún

The prostitute: a feminine absent personage of Erckmann-Chatrian’s works

Noëlle Benhamou

Valentine by George Sand: story of a woman Leith to her own devices

M. Carme Figuerola

Reception and adaptation

George Sand’s editions in Brazil

Magali Oliveira Fernández

Gemma Bovery, a contemporary Emma Bovary? Gustave Flaubert, reviewed and examined by the English writer Posy Simmonds

Florie Steyaert

Two women face to face: Eugénie Marlitt and Delly

Àngels Santa

A thematic approach: Le candélabre du temple by Delly and Por la puerta falsa by Rafael Pérez y Pérez

Concepció Canut

Woman and institutions

“Secundum Naturam”. The intellectuals and the Spanish politicians of period between the wars opposite to the « feminist troop”

Teresa Mª Ortega

VARIA

A narrative and psychological approach of Le Père Goriot de Balzac

Mª Obdulia Luis Gamallo

REVIEWS

Pura SALCEDA, A ollada de Astarté, A Coruña, Espiral Maior, 2007, 72 + 5 pp.(“Poesía”) (Lídia Anoll)/Vital HEURTEBIZE, Le temps des hommes, de la révolte à l’espérance, Paris, Editions de la Nouvelle Pléiade , 2011, (63 pages – format 20.5×14) (Michel Bénard)/ Rodica DRAGHINCESCU, Ra(ts), Introduction Julien Blaine. Préface Cécile Oumhani. Illustrations Marc Granier, Béziers,  Les éditions du Petit Pois, Juin 2012, (58 pages format 16×23) (Michel Bénard)/ Josep VARELA  i SERRA, Maria Rúbies o el repte constant, Pagès Editors, Lleida, 2008; Josep VARELA i SERRA, Les vides d’Eduard Aunós, Pagès Editors, Lleida, 2010 (Mercè Boixareu)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Concepció Canut)/ Vittorio FRIGERIO, Dumas l’irrégulier, Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 2011, 184. p.(M. Carme Figuerola)/ Àngels SANTA (éd.), Création littéraire et féminité chez Roger Martin du Gard, Bern, Peter Lang, 2011, 258 p.(M. Carme Figuerola)/ Pedro MÉNDEZ & Concepción PALACIOS, Auteurs mineurs, Bern, Peter Lang, 2011, 442 p.(M. Carme Figuerola)/ Jaume CLOTET & David de MONTSERRAT, Lliures o morts, Barcelona, Columna, 2012 (Àngels Santa)/ Núria AÑÓ, Núvols baixos, Omicrón, Badalona, 2009. (Àngels Santa)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Àngels Santa)/ Vidal VIDAL, Nit endins, Col·lecció El Marraco nº254, Pagès Editors, Lleida, 2012,  254pp.(Àngels Santa)/ Ichiyô HIGUCHI H, El darrer any de la infantesa, Traducció i epíleg de Mercè Altamir, col·lecció El Marraco Blau, nº27, Lleida Pagès editors, 2012(Àngels Santa)/ Miradas de mujer, Viajeras francesas por la España del siglo XIX, Edición de Francisco Lafarga, Biblioteca de escritoras, Castalia Ediciones, Madrid, 2012. (Àngels Santa)/ Maria PONS VIDAL, Ahir vaig obrir els ulls, Pagès Editors, Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Josep Maria SALA-VALLDAURA, Daltabaix, pròleg de Marie-Claire Zimmermann, Biblioteca de la Suda, Pagès Editors,  Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Francesc PANE, El vol de les papallones, Pagès Editors, Lleida, 2012 (Àngels Santa)/ Albert COGUL & Agustí MANGUES FO, La Cuina dels bolets, Pagès Editors, Lleida, 2006 (Àngels Santa)/Gérard MALGAT (editor), André Malraux y Max Aub. La República española, crisol de una amistad. Cartas, notas y testimonios (1938-1972), Lleida, Pagès editors, col. El Fil d’Ariadna Historia nº 55, 2010, 173 pp. (Cristina Solé Castells).

Appel/annonce: prix jamie bishop essai sur le fantastique

Prix jamie bishop essai sur le fantastique

Chers collègues:
Vous avez peut-être lu des essais de qualité (ou en avez écrit) pour mettre en nomination pour ce prix de la IAFA ?
Vittorio : Belphégor, a-t-il une section annonces/appels pour l’y afficher ?
Bien à vous,
Amy Ransom

The International Association for the Fantastic in the Arts Announces its 8th annual Jamie Bishop Memorial Award for a critical essay on the fantastic written in a language other than English. The IAFA defines the fantastic to include science fiction, folklore, and related genres in literature, drama, film, art and graphic design, and related disciplines. For more information on the award and on past winners, please see http://iafa.highpoint.edu/awards/jamie-bishop-memorial-award/ (please note the updated submission criteria, below).

Submission criteria:
*       Essays should be of high scholarly quality, as if for publication in an academic journal.
*       We consider essays from 3,000-10,000 words in length (including notes and bibliography).
*       Essays may be unpublished scholarship submitted by the author, or already published work nominated either by the author or another scholar (in which case the author’s permission should be obtained before submission).
*       Essays must have been written and (when applicable) published in the original language within the last three years prior to submission.
*       An abstract in English must accompany all submissions; an English translation of the title of the essay should also be included.
*       Only one essay per person may be submitted each year.
*       Submissions must be made electronically in Word format.

Deadline for submissions: September 1st

Prize: $250 U.S. and one year’s free membership in the IAFA to be awarded at the annual International Conference on the Fantastic in the Arts held each March. Winning essays may be posted on the IAFA website in the original language and/or considered for publication in the Journal of the Fantastic in the Arts (http://www.fantastic-arts.org/jfa/) should they be translated into English.

Please direct all inquiries and submissions to:
Rachel Haywood Ferreira
Department of World Languages and Cultures
3102 Pearson Hall
Iowa State University
Ames, IA 50011 USA
Email: rachelhf@iastate.edu

Prix BiLA 2013 : récompense pour un travail de fin d’études dans le domaine des paralittératures

Prix BiLA 2013 : récompense pour un travail de fin d’études dans le domaine des paralittératures et des littératures dites populaires.

Madame, Monsieur,

Afin d’encourager la recherche dans le domaine paralittéraire, la Bibliothèque des Littératures d’Aventures (BiLA) récompense les étudiants du cycle supérieur ayant réalisé un travail de fin d’études dans le domaine des paralittératures et des littératures dites populaires. Les questions relatives à l’écriture feuilletonesque dans d’autres médias (bande dessinée, télévision, cinéma, jeux vidéo,etc.) sont recevables pour autant que le lien avec la paralittérature soit évident (adaptation, emprunts…).

Attention, ce prix s’adresse en exclusivité aux étudiants diplômés d’un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Belgique).

Nous vous annonçons donc le lancement du Prix BiLA 2013. La date du dépôt est fixée au samedi 5 octobre 2013.

En vous remerciant d’ores et déjà de l’intérêt porté à nos activités, je vous prie d’agréer mes sincères salutations,

Pour la Bibliothèque des Littératures d’Aventures,

Valentine Defraigne Chargée de communication

04/351.72.26

Bibliothèque des littératures d’aventures

Centre S.-A. Steeman de la Communauté française et de la commune de Chaudfontaine

Voie de l’Air Pur, 106

4052 Beaufays

0032 (0)4/351.72.26

bila@chaudfontaine.be

Parution/ressources: Marginalia 77

Le numéro 77 de Marginalia est sorti.
Marginalia est un bulletin bibliographique qui recense les études sur les littératures et le cinéma populaires.
Créé en 1993, Marginalia recense les études sur les genres suivants : la science-fiction, le fantastique, la fantasy, le roman policier et d’espionnage, le western, la bande dessinée, la littérature érotique, le roman de guerre et le récit historique et d’aventures.
First published in 1993, Marginalia is a bibliographic bulletin of secondary sources on the following literary and filmic genres: science-fiction & fantasy, the fantastic, gothic, horror, mysteries & detective fiction, comics & cartoons, westerns, erotica, war stories and historical novel.
Norbert Spehner
éditeur de Marginalia, le bulletin bibliographique des études sur les littératures et les films de genre.

http://fr.scribd.com/Marginalia

Conférence: Fantômas ! Biographie d’un monstre moderne (BILIPO, 8 juin)

La bibliothèque des littératures policières a le plaisir de vous convier à la conférence « Fantômas ! Biographie d’un monstre moderne » le samedi 8 juin à 16 heures.

Présentation

En 1913, Pierre Souvestre et Marcel Allain mettaient un terme au premier cycle des aventures de Fantômas par un trente-deuxième volume annonçant « La fin de Fantômas ».

À cette date, le personnage avait déjà quitté en partie l’espace de la littérature populaire pour entamer une carrière au cinéma, sous la direction de Louis Feuillade, avant de susciter dès l’année suivante l’intérêt de Guillaume Apollinaire, de Blaise Cendrars, de Max Jacobs.

Il continuera par la suite sa course sanglante dans tous les médias, théâtre, cinéma, radio, bande dessinée, romans-photos, au point d’apparaître comme l’une des figures clés de l’imaginaire du xxe siècle.

Cette importance s’explique par la modernité du criminel masqué : le monde de Fantômas, c’est celui de la ville, des machines et de l’électricité ; c’est aussi celui des faits-divers et de l’actualité sanglante qui servent de sous-texte à la série, c’est celui encore des fantasmes d’une génération hantée par la violence. Mais cette modernité, c’est aussi celle d’auteurs appliquant les techniques les plus récentes de l’industrie culturelle, cherchant à exploiter leur personnage sur des médias différents, inventant de nouvelles formes, de nouvelles pratiques d’écriture, et invitant le lecteur à lire lui-même autrement.

C’est cette modernité que présenteront dans leur conférence Loïc Artiaga et Matthieu Letourneux, auteurs d’un essai sur le criminel aux éditions Les Prairies Ordinaires (Fantômas ! Biographie d’un criminel imaginaire, 2013) et responsables de la réédition de l’intégrale de Fantômas aux éditions Bouquins (juin 2013).

Loïc Artiaga est maître de conférences en Histoire culturelle à l’Université de Limoges. Il a publié Des Torrents de papier (PULIM, 2007) et Le Roman populaire, 1836-1960 (Autrement, 2008).

Matthieu Letourneux est maître de conférences en Littérature française à l’Université Paris Ouest. Il a publié Le Roman d’aventures, 1860-1920 (PULIM, 2010) et La Librairie Jules Tallandier, histoire d’une grande maison populaire (avec Jean-Yves Mollier, Nouveau Monde, 2011).

Nous vous conseillons de réserver en nous contactant au 01 42 34 93 00 ou en nous écrivant à bilipo@paris.fr

Très cordialement,

Bibliothèque des littératures policières

48/50, rue du Cardinal-Lemoine

75005 PARIS

tél : 01 42 34 93 00

bilipo@paris.fr