Archives de catégorie : LPCM – activités membres

Colloque : Erudition des amateurs

Colloque « Des savants amateurs aux fans experts : contours et évolutions de l’érudition, entre populaire et académique »

16 et 17 novembre 2017

Organisé par Anne Besson et Anne-Gaëlle Weber dans le cadre du projet LégiPop

MESHS Lille-Nord de France (2 Rue des Canonniers, 59000 Lille), Salle 2

Voir le texte d’appel.

Programme :

Jeudi 16 novembre Continuer la lecture de Colloque : Erudition des amateurs

Exposition : « Les deux orphelines »

Exposition

Des Deux Orphelines aux Deux Orphelines Vampires.Variations autour d’un mélodrame

Du 18 septembre au 20 octobre 2017

Bibliothèque des lettres et sciences humaines de l’Université de Montréal, Pavillon Samuel-Bronfman, 3000 rue Jean Brillant.

Contact : berengere.vachonfrance@umontreal.ca

Les Deux orphelines est un mélodrame en cinq actes et huit tableaux de deux auteurs dramatiques français, Adolphe d’Ennery et Eugène Cormon, créé le 29 janvier 1874 au Théâtre de la Porte-Saint-Martin à Paris.

La pièce met en scène Louise et Henriette, deux jeunes orphelines qui, à la veille de la Révolution Française, viennent à Paris pour Continuer la lecture de Exposition : « Les deux orphelines »

Parution : « Belphégor », JO 1936

Nouveau numéro de Belphégor, juin 2017

1936: les Jeux olympiques dans la presse internationale. Presse, mondialisation et imaginaires médiatiques

Paul Aron, Micheline Cambron, Gianni Haver, Marie-Eve Thérenty et François Vallotton

La présente livraison de la revue Belphégor publie les résultats d’une vaste étude internationale sur l’impact des Jeux olympiques de Berlin de 1936 dans la presse belge, française, québécoise et suisse.

L’événement, en lui-même, est bien connu et a fait l’objet de nombreuses publications. Les Jeux de 1936 ont été, de toute l’histoire de l’Olympisme, ceux qui ont suscité le plus d’études. Pour la première fois en effet, l’histoire du sport affrontait l’épreuve de la politique à l’échelle mondiale et à grande ampleur. Les historiens ont parfaitement décrit l’importance que le régime nazi a accordée aux Jeux, la manière dont ils ont orchestré leur mise en scène spectaculaire. Ceux-ci marquaient à la fois le grand retour de l’Allemagne dans l’organisation du sport international, et une occasion unique de montrer au monde les réalisations du Reich. Par ailleurs, les débats occasionnés par les orientations racistes et militaires du régime ont suscité nombre de réactions. La manière dont le Comité international olympique (CIO) a géré ces questions est également bien connue.

Pourquoi donc y revenir, et sous l’angle particulier de l’étude de la presse écrite ? Depuis une vingtaine d’années, la presse a pris une place de plus en plus importante dans la recherche. La numérisation des journaux, et notamment celle, rétroactive, de quotidiens anciens, a donné une nouvelle vie aux collections. Mais au-delà de cette opportunité, le constat qui fonde cet intérêt nouveau des chercheurs est avant tout lié à une nouvelle manière de penser la presse. Au lieu de considérer le journal comme une simple source historique, il convient de reconnaître que s’y jouent une série de phénomènes qui font du média non seulement le vecteur d’une information, mais aussi l’organisateur de celle-ci, selon des codes spécifiques progressivement mis au point pendant la période d’expansion de la presse écrite. Celle-ci s’est imposée comme la référence première de l’information au cours du xixsiècle, dépassant dans ce rôle la correspondance privée, la conversation ou les récits imprimés des siècles précédents. Pendant la même période, la presse a inventé à la fois un langage, des catégories d’expression (des rubriques), et mis en place tout un personnel aux fonctions différenciées (du pigiste au journaliste professionnel, du reporter à l’interviewer). La civilisation du journaldécrit cela en détails1. Au début du xxe siècle, ce système s’est étendu à d’autres médias, comme la radio et le cinéma, sans toutefois en changer les données essentielles.

Continuer la lecture de Parution : « Belphégor », JO 1936

Parution : Guerre d’Espagne vue d’Italie

Luciano Curreri, Fiction, propagande, témoignage, réalité. Cinq micro-essais sur la représentation de la guerre civile espagnole en Italie

Quodlibet « Elements », 2017

Voir https://www.quodlibet.it/libro/9788822900692

Ces cinq micro-essais sont consacrés à l’un des épisodes historiques les plus denses et complexes du XXe siècle : la guerre civile espagnole (1936-39), dont on célèbre cette année le 80e anniversaire. En Italie peut-être plus qu’ailleurs, fiction et réalité s’entremêlent dans la représentation de la guerre d’Espagne. En effet, l’histoire du « Bel Paese » a très vite fait osciller entre Droite et Gauche toute une série d’éléments qu’on aurait pourtant cru n’appartenir qu’à une seule vision du monde : le thème de la croisade, par exemple, ou l’ordre ‘militaro-narratif’, figures idéologiquement affiliables à un credo conservateur, comme on le sait, mais qu’on retrouve, néanmoins, à gauche. En ce sens, et dès le premier de ces micro-essais, il faudra affronter de façon quelque peu malicieuse et provocatrice un obstacle épistémologique coriace, pour faire le point sur une certaine réalité et l’usage plus ou moins légitime qu’en fait la fiction, avançant ou reculant entre propagande et témoignages et circulant entre narration, reportage, études, pamphlets, théâtre, cinéma, bande dessinée : et ceci d’un côté à l’autre de la barricade. On s’apercevra alors de la nécessité de ne pas Continuer la lecture de Parution : Guerre d’Espagne vue d’Italie

Parution : « Mousquetaires »

Mousquetaires ! – Cahiers Alexandre Dumas n°43

sous la direction de Matthieu Letourneux et Isabelle Safa, Classiques Garnier, 2017. 

Image (extrait) : Fabien Calvez, Mousquetaire, éd. Delcourt

L’essor du roman historique au XIXe siècle engage la représentation de l’histoire dans un dialogue avec les imaginaires contemporains de la culture médiatique. En convoquant des personnages du passé, les écrivains les redéfinissent pour en faire des stéréotypes romanesques tout en leur associant des traits attendus qui construisent une représentation de l’Histoire. L’un des exemples les plus frappants de cette reconfiguration par la littérature est la figure du mousquetaire immortalisée par le roman d’Alexandre Dumas, qui participe de la construction d’une identité collective. Cet imaginaire évoluera en fonction des mutations sociales, politiques et culturelles qui redéfinissent le personnage et les significations qui lui sont associées.

Les contributions réunies dans ce Cahier correspondent aux Actes de la journée d’études organisée au Musée de l’Armée le 7 juin 2014 et consacrée aux « héroïsmes passés relus par la fiction : la figure du Mousquetaire (XIXe-XXe) ».

Contributeurs et contributrices  : Julie Anselmini, Thomas Conrad, Lise Dumasy, Gérard Gengembre, Brigitte Krulic, François Lagrange, Matthieu Letourneux, Sarah Mombert, Jacqueline Razgonnikoff , Isabelle Safa, Angels Santa et Claude Schopp.

Parution : SF asiatique

Parution : Res Futurae n°9, 2017

LA SCIENCE-FICTION EN ASIE DE L’EST

Sous la direction de Gwennaël Gaffric

 

Le prix Hugo à Liu Cixin, pour Les Trois Corps, a contribué à mettre la science-fiction chinoise, et par extension, est-asiatique, sous les feux des projecteurs. Ce numéro examine, avec une perspective transculturelle, l’évolution (du XIXème au XXIème s.) de la SF en Asie de l’Est, aussi bien en tant que genre littéraire et cinématographique qu’en tant que média de réflexion spéculative sur le futur de leur lieu d’émergence comme sur le reste du monde.

http://resf.revues.org/ 

Image : « Living Wonder » de skaya3000

Appel : Assises CPM 2018

Assises de la recherche en cultures populaires et médiatiques 2018

« Approches  critiques des fictions médiatiques : enjeux, outils, méthodes »

Research on Popular Cultures and Media Cultures Convention 2018: “Critical approaches to media fictions: stakes, tools and methods”

 

Appel à communications/Call for proposals

 

Dates : 11-13 octobre 2018

Lieu : Nanterre et Paris

Langues des communications : français, anglais

Organisation : Plusieurs équipes de recherche ou associations de chercheur-e-s  actives dans le champ de la culture populaire, de l’étude des médias, des fictions, des jeux, etc. collaborent afin d’organiser ces assises fondatrices, qui visent à susciter des convergences inédites.

English below

La recherche sur les cultures populaires et médiatiques, si elle a débuté dès les années 1960 par quelques travaux pionniers, s’est considérablement développée depuis 25 ans, a fortiori depuis une dizaine d’années avec la contribution de nouvelles générations de chercheur-e-s assumant leur immersion dans la culture transmédiale et sérielle contemporaine. Des études sectorielles ou plus synthétiques ont ainsi exploré des domaines aussi divers que la littérature, le cinéma, les séries télévisées, les productions transmédias, les jeux vidéo, les jeux, la bande dessinée, la littérature jeunesse, les figurines, les images …

Une moisson considérable de recherches éclairantes et objectivement complémentaires a donc été réalisée depuis les années 1990, qui mérite aujourd’hui d’être ressaisie collectivement, sur la base de coopérations inédites et en recherchant des synergies pluridisciplinaires.  De fait, si de nombreux colloques ont été organisés dans le champ de la culture médiatique, si les chercheur-e-s s’entrelisent souvent, si nous connaissons souvent les recherches Continuer la lecture de Appel : Assises CPM 2018

Appel : érudition des amateurs

Des savants amateurs aux fans experts : contours et évolutions de l’érudition, entre populaire et académique

 

16- 17 novembre 2017, MESHS de Lille, colloque coordonné par Anne Besson et Anne-Gaëlle Weber (Université d’Artois)

Réponses attendues avant le 31 juillet 2017 (résumés de 1000 à 3000 signes, accompagnés d’une courte notice bio-bibliographique).

Le champ de l’expertise critique, entend-on souvent ces dernières années, serait en crise ; du moins subirait-il une profonde mutation, qui conduirait d’une traditionnelle verticalité (le savoir se diffusant de haut en bas, du « sachant » au néophyte) à une nouvelle horizontalité, celle des pairs connectés, des communautés d’amateurs partageant leur intelligence collective, celle des réseaux, sociaux bien sûr. La prégnance d’Internet dans nos vies culturelles est en effet bien identifiée comme la source principale de ce transfert d’influence décisif : des critiques érudits, savants professionnels, et seuls aptes à conférer la légitimité, vers un pouvoir aux consommateurs, lecteurs, joueurs, spectateurs – fans. Au passage, de nouveaux équilibres s’instaurent, donnant plus de visibilité aux productions qu’on qualifiera de « geek », culture populaire et médiatique, goût pour les séries, les genres de l’imaginaire et les œuvres « transgénérationnelles »[1].

Il s’agira durant ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre du projet LegiPop (MESHS Lille-Nord de France : voir descriptif ci-dessous), d’interroger de tels constats, pour repenser les contours et évolutions de l’érudition qu’ils sous-entendent. Continuer la lecture de Appel : érudition des amateurs

Parution : Fan/Gender Studies

Fan studies gender studies : la rencontre, Editions du Téraèdre, 2017,  dir. Mélanie Bourdaa et Arnaud Alessandrin

 

La rencontre entre fan studies et gender studies, largement engagée dans le monde académique anglo-saxon, a très tôt permis d’analysé les activités de fans au prisme du genre, en mobilisant les apports de travaux explicitement féministes. Sur un plan théorique, ces rapprochements pourront donc être (re)discutés, car ils n’ont rien d’évident et ont souvent été sélectifs, à l’image de l’intégration complexe des perspectives féministes au sein des cultural studies. En conséquence, les contributions à cet ouvrage s’attacheront chaque fois à préciser quels aspects des gender studies contribuent à l’approfondissement des fan studies et de quelle manière. Sur un plan empirique, elles mettront en exergue les frontières de genre comme leurs éventuelles remises en cause au sein de différents groupes de fans et envisageront leurs significations et leurs effets à une échelle plus large. La rencontre offerte par ces pages en enfin une rencontre pluridisciplinaire, venant éclairer, de diverses façons, le couple « fan & genre ».

Édito : ce que les fan studies font au genre, et inversement.

QUEMENER Nelly

Fan & gender studies : introduction Continuer la lecture de Parution : Fan/Gender Studies

Parution : « Ecrivains à l’écran »

 

Dossier « Ecrivains à l’écran » 

Captures. Figures, théories et pratiques de l’imaginaire, volume 2, numéro 1, mai 2017.

www.revuecaptures.org/dossier/écrivains-à-l’écran

Responsable : Nadja Cohen

(image : Kafka, film de Steven Soderbergh, 1991)

Sommaire

Présentation du dossier, Nadja Cohen

Partant du constat que, malgré son caractère apparemment peu cinégénique, la figure de l’écrivain est souvent présente à l’écran, l’introduction de ce numéro avance quelques hypothèses pour comprendre la fortune d’un tel personnage et analyser les enjeux de sa représentation. Elle justifie également les partis pris et pointe l’intérêt de ce dossier, tant pour les études cinématographiques que littéraires.

Des écrivains Jumeaux, Trudy Bolter

Étude approfondie des deux seuls films sur des écrivains jumeaux que j’aie pu identifier, en vingt vingt ans de recherches sur la figure de l’écrivain. Comment et pourquoi cette configuration? Il s’agit dans les deux cas de personnages renvoyant à l’auteur (King, Kaufman) révélant dans les deux cas une triple présence de celui-ci, textuelle, para-textuelle et intertextuelle.

« It’s a horrible thing to live with a writer ! », Nadja Cohen

Cet article étudie la série américaine The Affair (Showtime, 2014-) qui articule l’anatomie d’une passion amoureuse à la représentation d’un auteur en devenir. Il analyse le rôle de la figure de l’écrivain dans la peinture acerbe qui est faite du milieu éditorial mais aussi le travail particulier sur le langage. Plus encore, en ressort un questionnement sur la validité des récits et les liens inextricables unissant la fiction et la réalité.

Californication ou la légitimation de l’écriture télévisuelle, Sarah Sepulchre Continuer la lecture de Parution : « Ecrivains à l’écran »