Tous les articles par Anne Besson

Colloque : « Les voix du lecteur dans la presse française au XIXe siècle »

Les voix du lecteur dans la presse française au XIXe siècle

9-10 avril 2015, Université Paris 13, Institut Galilée, salle Darwin

Organisatrices : Valérie Stiénon et Elina Absalyamova

Le XIXe siècle est assurément l’âge de la lecture. Traversé par un double mouvement d’alphabétisation et de croissance démographique, il voit le lectorat s’étendre à de nouvelles catégories de personnes : ouvriers, femmes, enfants. Dans les foyers, les cafés, les cercles et les cabinets de lecture, c’est l’imprimé à diffusion périodique qui attire à lui l’essentiel de ce nouveau public. Le journal offre une alternative majeure au livre, moins coûteuse et plus accessible. Plus immédiate, aussi, puisqu’il construit avec ses destinataires un système d’adresses et de réponses autour de l’actualité socioculturelle. Du courrier des lecteurs au droit de réponse, en passant par la causerie, le badinage, la note et la lettre ouverte, variés sont les moyens dont il dispose pour donner, réellement ou fictivement, la parole à ses lecteurs.

Plus qu’une figure de récepteur à émouvoir, éduquer ou moraliser, le lecteur devient véritablement une « voix » qui investit les nouveaux espaces d’_expression_ de la civilisation du journal alors en constitution en France. Commenter les faits divers, orienter l’intrigue du roman-feuilleton et réagir à la parution d’une oeuvre deviennent autant d’initiatives accessibles au plus grand nombre. En associant l’étude des imaginaires médiatiques à la poétique du support et à l’histoire culturelle, ces deux journées ont pour objectif d’éclairer les rôles et les statuts du lectorat tels qu’ils sont décelables dans la textualité du journal. Que nous apprend celle-ci sur la participation des lecteurs au dialogue créatif avec les producteurs, à la configuration des genres, à la promotion des oeuvres, aux définitions de l’écrivain en régime médiatique ?

PROGRAMME

Continuer la lecture de Colloque : « Les voix du lecteur dans la presse française au XIXe siècle »

Appel : « Les six compagnons » de Paul-Jacques Bonzon

Appel à communication pour un colloque « Littérature de jeunesse et enseignement de la littérature » : 

Les compagnons de la Croix­‐Rousse : qu’est-­ce qu’une série culte ?

Université Lyon 1, Espe
14-15 juin 2016, réponses attendues avant le 1er juillet

crédit image : http://paul-jacques-bonzon.fr/bonzon_six_compagnons_lieux_aventures_bouteille_mer.htm

Entre le Club des Cinq et le Clan des sept, il y a les Six Compagnons. De 1961 à 1978, Paul-Jacques Bonzon a raconté, avec une grande  régularité, les aventures d’une bande d’enfants, qui ont rivalisé avec le succès  des séries  anglosaxonnes publiées chez le même éditeur (Hachette).

Enfants de milieux populaires, les compagnons sillonnent à Continuer la lecture de Appel : « Les six compagnons » de Paul-Jacques Bonzon

MOOC Fantasy

« Fantasy, de l’Angleterre victorienne au Trône de fer »,

cours en ligne gratuit, ouvert à tous sur inscription
https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/univartois/35001/session01/about
 

Ce MOOC, dont les 6 semaines de cours commenceront à partir du 19 mai sera consacré au genre littéraire et médiatique de la fantasy. Il permettra d’approfondir un goût aujourd’hui largement partagé grâce de nombreuses œuvres à succès (Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Game of Thrones…). On y présentera l’ampleur et la diversité thématique et historique de la fantasy : influence des mythes, héritage du Moyen Âge, grands auteurs du XIXe au XXIe siècle, romans, films ou jeux visant les enfants, les adolescents ou les adultes. Les cours seront assurés par une équipe de spécialistes du domaine, toutes rattachées à l’Université d’Artois : Anne Besson, Isabelle-Rachel Casta, Isabelle Olivier, Emmanuelle Poulain-Gautret, Myriam White le Goff.

Appel : « Tweeter Dante »

Appel à communication, CELEC – EA 3069, Université Jean Monnet Saint-Etienne

Tweeter Dante

Colloque transdisciplinaire, 17, 18 et 19 mars 2016

 

Nel mezzo del cammin di nostra vita

Mi ritrovai ad aprir l’utenza Facebook

Sperando che la cosa sia gradita

 @DanteSommoPoeta, 25 mai 2014

 

Ce colloque s’inscrit au sein d’un projet scientifique quinquennal 2016-2020 sur la « Relation », et plus particulièrement d’un axe consacré à la « Réécriture des textes canoniques et des mythes médiévaux dans les arts et les médias modernes ». Il portera sur la présence de Dante et de la Divine Comédie dans la littérature et la culture populaires d’aujourd’hui, à l’image de la réécriture twittée par @DanteSommoPoeta, initiée en mai 2014 et comptant, à l’heure actuelle, environ 7000 tweets rigoureusement en tercets enchaînés d’hendécasyllabes. Continuer la lecture de Appel : « Tweeter Dante »

Parution: « Le Nouveau Pays des Merveilles »

Revue en ligne Strenae n°8, « Le Nouveau Pays des Merveilles. Héritage et renouveau du merveilleux dans la culture de jeunesse contemporaine »

http://strenae.revues.org/

dossier sous la direction d’Anne Besson et Matthieu Letourneux

Le territoire du merveilleux contemporain s’est formidablement étendu, plus de quinze ans après les débuts du « phénomène Harry Potter » et tandis que les médias pour la jeunesse ne cessent de l’arpenter en tous sens. De fait, les innombrables variations sur cet « imaginaire » surnaturel inspiré des contes et des mythes constituent sans doute la face la plus visible auprès du grand public de l’importante croissance du secteur éditorial des livres pour la jeunesse et de leurs déclinaisons durant cette même période.

Au passage bien sûr, ses frontières se sont considérablement modifiées : le « pays des merveilles » qu’explorent les huit articles de ce numéro a ceci d’inédit qu’il ne cesse de retravailler ses motifs (venus des contes et d’un passé « enchanté » de la culture de jeunesse), de coloniser de nouveaux publics (les adolescents et « jeunes adultes ») et de nouveaux supports (de l’intime au virtuel), trois dimensions dont l’interaction est permanente.

Photo : série Once Upon a Time in Wonderland, 2013-2014

Exposition « Alphabrick », Maison d’Ailleurs

Maison d’Ailleurs, Yverdon, Suisse

Alphabrick (16 novembre 2014 – 31 mai 2015)

Crédit photo : Hobbitbourg_2014-« SwissLUG_web » science-fiction-fantastique.com

Avec l’accord des groupes LEGO®, Warner Bros. et Disney,  « Alphabrick » est une exposition qui traite des modalités de fabrication des univers fictionnels de H. P. Lovecraft (le « Mythe de Cthulhu »), de George Lucas (Star Wars) et de J. R. R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit). Ces modalités – constituées à l’origine par plusieurs « briques » médiatiques – trouvent aujourd’hui un renouveau significatif grâce à l’industrie du jouet, en particulier au travers des modèles LEGO®.

La perspective est inédite : en faisant dialoguer les œuvres artistiques de John Howe et de Benjamin Carré avec les modèles Continuer la lecture de Exposition « Alphabrick », Maison d’Ailleurs

Parution : « Max et les Maximonstres a 50 ans »

« Max et les maximonstres a 50 ans ». Réception et influence des oeuvres de Maurice Sendak en France et en Europe (2015)

 

Actes du colloque organisé les 12 et 13 décembre 2013 par la BnF / Centre national de la littérature pour la jeunesse et l’Université d’Artois, avec le concours de l’Association française de recherche sur les livres et objets culturels de l’enfance (AFRELOCE) et le soutien de l’Ecole normale supérieure (Paris).
Janvier 2015. Mise en page 1

Where the Wild Things Are / Max et les Maximonstres, paru aux États-Unis en 1963, fait désormais partie de la culture commune. Ce colloque international a invité des chercheurs et des intervenants de différents domaines et disciplines à apporter leur éclairage sur l’histoire de la réception de l’œuvre de Maurice Sendak en Europe, jusqu’à aujourd’hui.

Voir le sommaire :

http://lajoieparleslivres.bnf.fr/masc/Integration/JOIE/statique/pages/13_documents/sommaire_coll_sendak.pdf

Appel : « Vallès et les anarchistes »

« Vallès et les anarchistes »

Appel à contributions pour le numéro 46 de la revue Autour de Vallès (juin 2016, Sarah Al-Matary, dir., université Lumière Lyon 2, UMR LIRE)

insurge

Dans le prolongement de l’article pionnier publié par Roger Bellet au sein du collectif Littérature et anarchie dirigé par Alain Pessin et Patrice Terrone (« Jules Vallès critique de l’État », op. cit., Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1998, p. 51sq.), ce numéro se propose de mettre en perspective le rapport de Vallès aux anarchismes et la réception de Vallès par les anarchistes ‒ toutes tendances confondues.

La trilogie romanesque vallésienne, où ne figurent ni le terme « anarchisme », ni ceux d’« anarchiste » ou de « libertaire », compte une seule occurrence d’« anarchie » : elle apparaît dans L’Insurgé (1886) quand, après l’assassinat du journaliste Victor Noir par un Bonaparte, le peuple de Paris va chercher sa dépouille pour en faire l’étendard de la révolte. Le cortège donne alors à voir « des morceaux d’armée qui se cherchent, des lambeaux de République qui se sont recollés dans le sang du mort », « la bête que Prudhomme appelle l’hydre de l’anarchie qui sort ses mille têtes, liées au tronc d’une même idée, avec des braises de colère luisant au fond des orbites ». Déjà en 1881, lorsqu’il préfaçait Le Nouveau parti à la demande de l’ancien communard Benoît Malon, Vallès le félicitait de créer un parti des travailleurs, mais l’avertissait qu’il comptait bien préserver son indépendance : « Ne t’attends donc pas à m’entendre parler collectivisme ou anarchie, à propos de ton livre. Je ne vais pas m’enfermer dans un bivac, quand j’ai devant moi tout le champ de bataille révolutionnaire », écrivait-il ainsi. Continuer la lecture de Appel : « Vallès et les anarchistes »

Publication « Friends. Destins de la génération X »

Donna Andréolle, Friends. Destins de la génération X

PUF « Hors collection »

Série culte par excellence, diffusée et rediffusée dans plus de 80 pays, Friends est considérée aux États-Unis comme l’une des meilleures séries de tous les temps. Mettant en scène six jeunes adultes – Ross et Monica Geller, Rachel Green, Phoebe Buffay, Chandler Bing et Joey Tribbiani – qui cherchent à faire leur vie à New York, la série fut la première à s’affranchir du modèle de la famille de la classe moyenne et de la vie paisible en banlieue propre à la sitcom pour se focaliser exclusivement sur la jeunesse de la génération X.  (…)

Table des matières

Friends et plus si affinités
1 – Bienvenue au pays de Friends
Gen-X and the city : jeunesse et urbanité
Réflexivité et autodérision
Continuer la lecture de Publication « Friends. Destins de la génération X »

Fevry Sébastien (Université catholique de Louvain)

 Sebastien_Fevry

Chargé de cours à l’Ecole de Communication de l’Université catholique de Louvain (UCL), Sébastien Fevry travaille dans le domaine de la culture visuelle, avec une attention particulière pour le cinéma. Ses derniers travaux s’inscrivent dans le champ des Memory Studies et portent notamment sur les rapports entre mémoire nationale et immigration dans le cinéma français contemporain. Son dernier ouvrage La comédie cinématographique à l’épreuve de l’Histoire est paru en 2013 aux éditions de L’Harmattan. Continuer la lecture de Fevry Sébastien (Université catholique de Louvain)