Parution : « Analyser une adaptation »

Jean Cléder, Laurent Jullier, Analyser une adaptation. Du texte à l’écran, Flammarion « Champs Arts »

Image : Tamara Drewe, film de Stephen Frears et roman graphique  de Posy Simmonds.

Que se passe-t-il lorsqu’une œuvre littéraire est adaptée au cinéma ? Pour analyser le passage du texte à l’image, comment aller au-delà d’une simple énumération des changements ? Une adaptation cinématographique est-elle une interprétation d’un texte ou un objet autonome ?
De La Princesse de Clèves à Shining, de Tamara Drewe à Madame Bovary, Jean Cléder et Laurent Jullier examinent les notions de personnage, de narration ou de fidélité, pour présenter des clefs de réflexion dans cette perspective : mieux comprendre ce qui se joue lorsqu’un livre devient film (et inversement).
Analyser une adaptation nous invite à identifier les spécificités de chaque genre et les passerelles qui les relient, en abandonnant la séparation entre les arts qui limite la compréhension de la littérature comme du cinéma, pour les faire véritablement dialoguer.

Maître de conférences en littérature générale et comparée à l’université Rennes 2 et agrégé de lettres modernes, Jean Cléder a publié de nombreux ouvrages, dont Entre littérature et cinéma : les affinités électives (Armand Colin), et Le Cinéma de la littérature (Éditions Cécile Defaut, co-dir. Frank Wagner).

Laurent Jullier est professeur d’études cinématographiques à l’université de Lorraine et directeur de recherches à l’Institut de recherches sur le cinéma et l’audiovisuel de la Sorbonne Nouvelle. Il est notamment l’auteur d’Analyser un film. De l’émotion à l’interprétation (Champs).

TABLE
Introduction : le jeu des sept erreurs…………………. 7

I BASES THÉORIQUES

1. CHANGER DE SIGNES……………………………. 17

2. DANS LA PEAU DU PERSONNAGE……………111

3. POUR EN FINIR AVEC LES MAUVAIS USAGES DE LA FIDÉLITÉ…………………………. 173

II ANALYSES D’EXEMPLES

4. DU PAPIER À L ’ÉCRAN……………………………. 213

5. D’AUTRES FORMES DE LITTÉRATURE ADAPTÉES AU CINÉMA……………………………. 267

6. DE L ’ÉCRAN AU PAPIER………………………….. 297

7. CONFIGURATIONS LIMITES……………………. 331

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *